Retour au Prana

Amsterdam, Pays-Bas đŸ‡łđŸ‡±Â 

Pourquoi retourner au Prana ? Surtout avec toutes ces bonnes choses Ă  manger ici Ă  Amsterdam ? Pourquoi se priver de ce plaisir gustatif et social ? C’est simple, les bĂ©nĂ©fices sont tellement Ă©normes, que cela vaut bien un effort. Donc aujourd’hui c’est la troisiĂšme jour. Pas de nourriture solide, juste un peu de liquides. 😌 

Mais comment expliquer ces bĂ©nĂ©fices ? Comment expliquer Ă  un homme comment c’est d’ĂȘtre enceinte ? Comment expliquer une sensation Ă  quelqu’un qu’il ne connais pas ? Ca me semble impossible ! Il faut le vivre, ou au moins l’essayer. Si possible… 😏

Ok, il y a des bĂ©nĂ©fices simples Ă  comprendre, comme le gain de temps. Plus de courses Ă  faire, ni Ă  les ranger, ni Ă  cuisiner ou faire la sieste, et… pas de vaisselle non plus ! Ca fait dĂ©jĂ  plusieurs heures dans la journĂ©e. S’y ajoutent les heures que l’on dort en moins par nuit, puisque la digestion ne nous fatigue plus. Un pranique dort entre 20 minutes et 4 heures par nuit et gagne ainsi encore plus de temps. â˜ș

Il y a le gain d’argent aussi. Pas nĂ©gligeable. Vu mes origines, mmm… ça pourrait bien jouer. Je plaisante, bien Ă©videmment ! Par contre, toute cette Ă©nergie qui n’est plus utilisĂ© pour digĂ©rer, va aider le corps Ă  se remettre en Ă©tat. Autant que possible en tout cas. Mes douleurs et pathologies restantes sont parties rĂ©ellement et je me sens mieux que jamais dans mon corps. đŸ’Ș

Je me sens plus lucide aussi quand je ne mange pas de la nourriture solide et j’ai aussi plus d’accĂšs Ă  mes perceptions fines. La sensation de libertĂ© que l’Ă©tat pranique m’a provoquĂ© est une sensation incroyable. Une porte vers l’impossible qui s’ouvrait.đŸ’«

Mais le top… quelque chose que l’on peut pas comprendre sans l’avoir vĂ©cu, est cette sensation d’Amour et de plaisir en permanence. Cette jouissance qui est lĂ , juste en respirant. C’est pour ça que j’y retourne… C’est lĂ , ma maison… 🌈

Mais quoi faire dans mon cas, sans manger ni le besoin d’acheter des choses ??? J’ai dĂ©jĂ  partagĂ© cette question… et je vois bien que la rĂ©ponse n’est pas Ă©vidente. Alors, pour l’instant, je me promĂšne. Je fais des kilomĂštres ici Ă  Amsterdam, comme je l’ai fait en IsraĂ«l. Je ne prends pas de vĂ©lo ni le tramway. Pourquoi vouloir arriver plus tĂŽt quelque part ??? Je n’ai rien de mieux Ă  faire. 🍃

Juste passer du temps en conscience, je dirais. Suivre mon nez… rencontrer des gens quand ça se prĂ©sente… Ă©couter… savourer… ĂȘtre avec… m’assoir par-ci et par-lĂ  et regarder la foule passer… et j’aime beaucoup ça. Aujourd’hui j’ai retrouvĂ© mon ami Mario-Jacques qui vient d’arriver Ă  Amsterdam pour quelques jours. Nous aurons peut-ĂȘtre quelques moment de qualitĂ© ensemble aussi. 🍀

Belle soirĂ©e Ă  tous â€ïžđŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œÂ 

 

4 commentaires sur « Retour au Prana »

  1. et bien moi je te dis oui et cent fois oui !!! moins de nourriture Ă  acheter et, sans compter le gain d’argent qui est Ă©vident, c’est surtout Ă©carter le risque d’ĂȘtre empoisonnĂ© par l’industrie agro alimentaire capable de tout pour faire du gain y compris de jouer avec nos vies !!!
    moins de temps passĂ© dans les magasins Ă  se triturer l’esprit sur que choisir, Ă  ranger toutes les courses ensuite dans des placards dĂ©jĂ  remplis, Ă  cuisiner pour contenter tout le monde et aprĂšs le repas pour tout remettre en Ă©tat !!! tout ce temps gagnĂ© pour mĂ©diter , ĂȘtre en prĂ©sence des autres, Ă©changer et lire ou Ă©crire !!!
    cent fois oui au fait qu’on est beaucoup moins fatiguĂ©, qu’on a les idĂ©es plus claires et que le corps est comme rajeuni, les petits ennuis de santĂ© disparaissent comme par magie, on se sent rempli d’une Ă©nergie inĂ©puisable toujours lĂ  en fin de journĂ©e et mĂȘme la nuit !!! oui car on dort beaucoup moins et du coup on peut mĂȘme faire des choses la nuit comme lire, Ă©crire, se promener sous le ciel Ă©toilĂ©, mĂ©diter, s’instruire !!!
    cent fois oui enfin quant au fait que l’on devient plus sensible Ă  la beautĂ© de ce qui nous entoure et Ă  l’attention portĂ©e aux autres de part un sentiment permanent de gratitude et d’amour envers tout ce qui est, je me surprend mĂȘme, quand je suis Ă  jeĂ»n Ă  pouvoir pardonner les pires crasses !!!
    et je ne suis pourtant pas totalement pranique car mĂšre de famille je dois parfois me mettre Ă  table pour un moment de partage, mais je ne le fais plus qu’une fois par jour et pour absorber des aliments crus , lĂ©gers alors ça passe. La nourriture trop solide me plombe et ensuque mon esprit, fatigue mon corps…aprĂšs il est vrai que le plus dur est le regard des autres, de devoir faire face Ă  l’incomprĂ©hension…comment peut-on se priver d’un tel acte social.!!!!?..je ne rĂ©pond plus rien, je me suis assez cognĂ© le nez Ă  la dĂ©rision….je me contente de suivre ce que je ressens ĂȘtre bon pour mon corps et mon esprit et ça marche, mes enfants ne me font plus de remarques et je les surprend parfois Ă  avoir le courage de me dire au moment du repas qu’ils n’ont pas envie de manger, pas faim et je les laisse faire tout naturellement car ils savent…ils ont simplement peur des remarques et de la diffĂ©rence !!! c’est un apprentissage oĂč chacun est libre de ressentir et d’avancer Ă  son rythme, d’Ă©couter ses limites car nous sommes touts diffĂ©rents !!!! mais je crois que je peux tout de mĂȘme affirmer par dessus tout que moins manger nous rend plus lucides et en meilleure santĂ© aussi bien physiologiquement que psychologiquement !!! aprĂšs il y a la solution de partager un verre d’eau ou un jus de lĂ©gumes avec ceux que l’on aime et du moment qu’on est en accord avec ce que l’on fait , dans le coeur ça passe tout naturellement !!! je l’ai mĂȘme fait Ă  noel avec ma famille, je me suis attablĂ©e mais je ne pouvais rien avaler de tout ces mets dĂ©licieux qui Ă©taient lĂ , j’ai tout naturellement pris un peu de nourriture dans mon assiette pour honorer ce qui avait Ă©tĂ© prĂ©parĂ© et j’ai remerciĂ© dans mon coeur puis j’ai savourĂ© mes deux verres d’eau et personne n’a fait aucunes remarques !!!merci Ă  la vie et merci michael pour ton beau partage !!!

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou MichaĂ«l ❀ Oui, le retour au prĂąna a des vertus que le corps apprĂ©cie ! Quand je ne mange pas, je me sens tellement lĂ©gĂšre dans mon corps et dans ma tĂȘte. Et quand je ne bois pas, c'est encore plus dĂ©licieux. Pour l'instant, je n'arrive pas encore Ă  le mettre au quotidien sur une longue pĂ©riode pour plusieurs raisons (peurs, manque de saveur autre que la nourriture dans ma vie, symptĂŽmes de dĂ©tox, …) mais prochainement, je vais faire un stage d'initiation ici en Belgique avec Domenico et Dominique Verga. Je verrai ce que ce stage m'apporte comme belles surprises et comme prise de conscience. J'avance Ă  mon rythme mais qui va piano, va sano, comme on dit 😀 Gros bisous et Ă  bientĂŽt…

    Aimé par 1 personne

    1. Et qui va sano, va lontano… Bravo Karine… Je constate qu’avec chaque aller/retour pranique les choses deviennent plus facile. Un travail se fait… Aujourd’hui 4Ăšme jour, pas faim, pas soif… En paix… Combien de temps ??? Mon enfant intĂ©rieur me le dira… Bisous, aussi Ă  Domenico quand tu le verra… 😊

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s