Les Femmes

Amritapuri, Inde 🇼🇳

Avant tout elles m’ont Ă©normĂ©ment manquĂ©es. Puis j’étais sexuellement obsĂ©dĂ© de leur corps et de leur sexe sans avoir de relation intime du tout, avec une peur panique qui m’empĂȘchait tout rapprochement. Je n’osais pas aller vers celles qui me plaisaient et je les admirais de loin. Celles qui venait vers moi et qui n’étaient pas vraiment mon choix, je ne savais pas les refuser. Elles Ă©taient mes soeurs d’abord, mes copines aussi et j’étais leurs confident. AprĂšs, elles Ă©taient des mĂšres et je me nourrissais en me construisant. Puis elles Ă©taient mes filles et j’étais devenue indispensable Ă  leurs rĂ©parations. 😍

Sept belles histoires d’Amour j’ai connu. MĂȘme huit, mais celle-lĂ  n’a jamais Ă©tait consommĂ© par lĂąchetĂ©. Chaque histoire avait sa beautĂ© particuliĂšre. J’ai aimĂ© chacune de ses femmes diffĂ©remment. Chaque femme Ă©tait spĂ©ciale et m’a aidĂ© Ă  devenir ce que je suis aujourd’hui. J’ai plein de gratitude pour chacune d’entre elles. Chaque sĂ©paration m’a donné 3 ans de souffrances Ă  cause de ma blessure bĂ©ante d’abandon. Aujourd’hui je suis encore en lien avec 2 d’entre elles. Une juste pour les anniversaires
 l’autre, parce que elle Ă©tait avant tout ma meilleure Amie et elle est toujours trĂšs importante pour moi. J’ai vĂ©cu 21 ans avec elle et je l’aime toujours. 💝

Je pourrais Ă©crire un livre sur chacune d’entre elles. Ce que nous avons vĂ©cu, souffert, rĂ©parĂ© ensemble. La toute derniĂšre est encore un peu trop prĂ©sente dans mon coeur, mais je n’en souffre plus. Je continue tranquillement Ă  faire mon processus de deuil. Le temps fera son oeuvre. Mais ce matin, en allant ramasser les poubelles, je pensais aux femmes
 je pensais Ă  ce que je vivais maintenant avec elles. Aujourd’hui je suis bien seul, mĂȘme si je prĂ©fĂšre ĂȘtre en couple. Je suis bien avec Michael. Je l’aime de plus en plus. đŸ€·đŸ»â€â™€ïž

AprĂšs ma derniĂšre sĂ©paration j’avais peur que c’était fini pour moi et que je ne trouverais plus de partenaire. Le contraire s’est produit, je rencontre de femmes tout le temps. Certaines sont sur mon chemin dĂ©jà depuis un bout de temps et reviennent rĂ©guliĂšrement. Ma relation aux femmes n’est plus douloureuse, au contraire elle est de plus en plus belle. Chaque relation me permet d’ĂȘtre un peu plus « homme ». Il y en a deux en particulier avec qui je joue beaucoup Ă  « rĂ©veiller la sorciĂšre » et qui me permettent de « libĂ©rer le dragon ». Les liens et les sentiments entre nous sont forts, trĂšs forts. J’aime ces femmes, j’aime les femmes, j’aime LA femme
 et je pense que c’est parce que j’aime de plus en plus l’homme que je suis et la femme en moi. đŸ‘šâ€â€ïžâ€đŸ‘š

MĂȘme si en ce moment j’ai la sensation, et mĂȘme des preuves tangibles, qu’un couple se prĂ©pare pour moi Ă  nouveau
 et peut-ĂȘtre mĂȘme avec une paternité  je ne me remettrais plus en couple « comme ça ». Je ne me remettrais plus en couple pour Ă©viter la solitude, sinon j’en aurais eu dĂ©jĂ  plusieurs occasions ce dernier temps. Surtout que le lien d’Amour avec les femmes que j’ai vu ou que j’ai accompagnĂ© Ă©tait souvent trĂšs fort. Avec celles que je retrouve rĂ©guliĂšrement pour « vibrer ensemble », c’est plus fort encore. Ca frĂŽle « la perfection » pour moi. đŸ™đŸ»

J’ai toujours eu des critĂšres limitatives. Il y a dĂ©jĂ  un article dĂ©diĂ© Ă  ça : « Castration psychologique ». La cigarette, le maquillage et les bas couleur chair ont dans mes souvenirs une association avec l’odeur fort dĂ©sagrĂ©able. Je ne reviendrais pas dessus. Mais aujourd’hui j’ai d’autre critĂšres. Plus importantes encore. Celles qui Ă©viteraient que je rĂ©pĂšte le scĂ©nario liĂ© Ă  ma mĂšre !!! đŸ€”

Il est simple ce scĂ©nario. J’étais son « Tout »â€Š mais elle n’étais jamais là
 et pas vraiment lĂ  pour moi et mes besoins non plus. En tant qu’enfant unique d’une mĂšre cĂ©libataire, j’étais Ă  la place de l’homme de la maison, sans vraiment pouvoir vivre cette place. Puis, malgrĂ© l’amour incontestable entre nous, notre communication Ă©tait dĂ©faillante. Elle ne comprenait pas vraiment qui j’étais et n’avais pas le temps de m’entendre. 💙

Alors, pour ne pas rĂ©pĂ©ter mon schĂ©ma, j’applique mon propre protocole de rencontre. En rĂ©sumĂ©, je ne m’engage avec personne et j’observe ce qui se passe. Celle avec qui je resterais, sera celle qui au bout d’un certain temps sera toujours lĂ . Toutefois, en fonction de mon scĂ©nario personnel, je n’irais pas plus loin si je vois que mon partenaire potentiel n’a pas le temps ou qu’elle cherche Ă  se reposer sur moi !!! Ouph
 ça suffit !!! ✌

Ensuite, bien Ă©videmment, j’ai besoin de la trouver belle Ă  mes yeux
 d’avoir une communication facile avec elle
 de vibrer ensemble physiquement, Ă©nergiquement et spirituellement
 de me sentir « Ă  la maison » et de pouvoir ĂȘtre Michael, dans toute sa simplicitĂ© ou sa folie. J’ai besoin de sentir ma puissance d’homme et sa puissance de femme, d’une maniĂšre complĂ©mentaire. 😅

Ca fait beaucoup. Peut-ĂȘtre si je tombe simplement amoureux, j’oublierais tout ça. Mais je ne pense pas tomber amoureux pour moins que ça. C’est exigeant, j’avoue. Mais j’ai assez souffert Ă  cause des compromis
 et comme je viens de le dire, ça suffit comme ça. 🖐

En fait, ce n’est pas aussi compliquĂ© que ça en a l’air. Au fur et Ă  mesure que j’avance avec les femmes que je rencontre, le « profil parfait », se matĂ©rialise de plus en plus en face de moi, grĂące Ă  la loi de l’attraction. Ca vient tout seul vers moi, sans que j’ai un effort Ă  faire. Je trouverais toujours une compagne qui correspond Ă  ce que je suis Ă  un moment donnĂ©. Pour trouver « la perle rare », il suffit donc peut-ĂȘtre que je libĂšre la perle en moi. 💧

VoilĂ  mes rĂ©flexions de ce jour en toute simplicitĂ©. 😍

J’ai donc fait mon Seva ce matin et mĂȘme si ce n’était pas trĂšs dur, je suis retournĂ© me coucher par la suite. Encore besoin de me reposer. MĂȘme pas allĂ© Ă  la piscine. Trop de chlore en plus. J’ai eu une voile devant les yeux pendant toute la journĂ©e hier. Au rĂ©veil je me suis occupĂ© de la lettre pour la banque
 et grĂące Ă  deux de mes Amis fidĂšles, la contrariĂ©tĂ© disparaitra rapidement. Le Prana se porte bien aussi. C’est facile ici. Je me suis juste offert juste un peu de chocolat et de chai hier et avant-hier. đŸ«đŸ„›

IMG_2799.JPG

Om namah shivaya đŸ™đŸ» Beau dimanche â€ïžđŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œ

 

4 commentaires sur « Les Femmes »

  1. Bonjour Michael, je ne te connais pas encore mais je te connais dĂ©jĂ , et me reconnais beaucoup dans ce que tu Ă©cris…
    C’est Aleksander qui nous a parlĂ© de toi, Ă  nous le groupe de formation en Gouvernance Organique de FĂ©vrier avec notre suivi de 6 mois, et il nous invite Ă  te connaĂźtre en Juin en AriĂšge… Nous n’Ă©tions que des femmes…
    J’ai regardĂ© ton blog, je suis trĂšs touchĂ©e par ta dĂ©marche, tes Ă©crits, tes vidĂ©os que j’ai commencĂ© Ă  regarder et je vais continuer,
    je suis trĂšs sensible Ă  ton authenticitĂ© nue et si profonde, dans le coeur…
    et en plus tu connais Amma, tu es Ă  Amritapuri en ce moment-mĂȘme… (j’ai tant savourĂ© ces chocolats confectionnĂ©s dans le bĂątiment au bord de la Mer…!);
    et moi j’ai une forte et longue expĂ©rience avec Amma, et son organisation… qui semble ĂȘtre devenue un Ă©lĂ©ment du passĂ©, depuis 1an…
    Tu viens de publier cet article sur les femmes pendant que je regardais ta vidĂ©o « devenir Amma »… J’ai postĂ© un commentaire et te rĂ©pĂšte ceci: j’ai trĂšs envie de te rencontrer et de partager, Ă©changer avec toi… Je suis dans le Var et tu y viens le 2 Juin !? Ce sera peut-ĂȘtre le bon moment alors…?!
    Ode, ou Tapasya

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s