Vous avez lu mon livre ?

Allonnes (72), France đŸ‡«đŸ‡·Â 

Ma premiĂšre tentative date de 2003 ou 2004. J’avais vĂ©cu un Ă©veil 2 ou 3 ans auparavant et j’avais donc visitĂ© “la maison tĂ©moin”. J’étais mĂȘme encore dedans. Je m’étais brusquement “rĂ©veillĂ©â€ et savais sur le champs Qui j’étais, que je n’avais plus besoin d’avoir peur et que je pouvais faire de ma vie ce que je voulais. 😌

La loi d’attraction marchait quasiment immĂ©diatement et pour ne pas penser et crĂ©er n’importe quoi, je me suis mis en onde alpha devant la tĂ©lĂ©vision pendant plusieurs mois. Le temps de savoir ce que je voulais vraiment. Il devenait rapidement clair pour moi que je voulais aider les gens et les amener vers mon niveau de bonheur. Rapidement je commençais Ă  me prĂ©senter en tant que “Relation d’aide”. 😍

Je savais comment aider, puisque je savais oĂč se trouvait le bonheur. J’étais en plein dedans, d’une maniĂšre stable et permanente. Mon agenda s’est rempli en un temps record. J’avais mis en place une mĂ©thode basĂ©e sur la cohĂ©rence avec l’UnitĂ© et j’étais moi-mĂȘme bluffĂ© par son efficacitĂ© et les rĂ©sultats sur ceux qui voulaient bien jouer le jeu avec moi. Car ou bout du compte, il s’agissait bien d’un jeu. Le jeu de la Vie
 🎯

La mĂ©thode ou protocole que j’avais dĂ©veloppĂ© Ă©tait Ă  mes yeux tellement rĂ©volutionnaire, que je voulais le rendre accessible au grand public et en faire un livre. Je m’étais mis devant mon ordinateur et j’ai commencĂ© par la structure des chapitres. Le titre Ă©tait : « Rentrer chez soi en 10 Ă©tapes ». Mon choix Ă©tait d’en faire un livre interactif et pendant un temps les mots venaient tout seuls, ça « coulait de source ». Au bout d’une cinquantaine de pages, l’Ă©criture commençait Ă  devenir un peu compliquĂ©. Je n’arrivais pas Ă  mettre sur papier toutes les Ă©ventualitĂ©s qui pouvaient se prĂ©senter pour les lecteurs… alors, le temps de trouver la solution j’ai mis mon travail en stand-by. 😅

Quelques semaines plus tard, allant faire la cuisine pour une amie qui animait un stage Ă  Saint CĂ©zaire, j’ai empruntĂ© un livre de ma compagne. Elle venait d’en acheter une dizaine et je l’avais pris au hasard dans son sac. MalgrĂ© ma difficultĂ© Ă  lire et mon travail de cuisinier, je l’ai fini pendant le weekend du sĂ©minaire. Tout ce dont je parlais dans mon manuscrit Ă©tait dĂ©jĂ  Ă©crit dans ce livre. Il s’agissait du bestseller “Conversations avec Dieu”, de Neale Donald Walsch. En rentrant j’ai tout simplement effacĂ© mon travail. 😏

La deuxiĂšme tentative date d’il y a 4 ans environ. Il me semble que c’était pendant une mĂ©ditation que je me suis vu Ă©crire 6 livres autobiographiques de 60 pages chacun. Chaque livre allait parler d’un aspect de ma vie. J’avais mĂȘme dĂ©jĂ  les titres. “Hitler mon pote”, pour parler de l’Unité  “Je mourrais en bonne santĂ©â€, pour parler du langage du corps
 “Mon pĂšre l’enfoirĂ©â€, pour parler de ma famille
 “Ejaculateur prĂ©coce”, pour parler de ma sexualitĂ©. Je ne me souviens plus des deux autres. đŸ€”

J’avais commencĂ© par “Ejaculateur prĂ©coce”. Au bout de quarante pages environ, je commençais Ă  perdre tout le plaisir d’écrire. J’avais de plus en plus l’impression de gĂącher mon temps. Je trouvais mon style d’écriture pas assez uniforme. Et le fait que la langue française n’est pas ma langue maternelle m’obligeait Ă  repasser sans cesse pour Ă©liminer les erreurs d’orthographe et de grammaire. Ça m’a complĂštement dĂ©couragĂ© et j’ai fini par arrĂȘter… Plus question de me torturer comme ça. Pour honorer quand-mĂȘme mon travail, j’ai utilisĂ© quelques titres pour en faire des vidĂ©os. 

Pourtant, ça fait depuis au moins vingt ans que des gens me disent rĂ©guliĂšrement : “Tu devrais Ă©crire
”. Ou plus prĂ©cisĂ©ment peut-ĂȘtre : “Tu devrais Ă©crire ton histoire
”. Alors, depuis quelques annĂ©es, Ă  force d’entendre l’invitation, j’ai dĂ©veloppé une rĂ©ponse toute faite : “Je n’en ai plus envie, je prĂ©fĂšre vivre au lieu de dĂ©crire ma vie et passer mon temps devant l’ordinateur. Mais si le coeur t’en dit, pourquoi ne pas Ă©crire Ă  ma place ?” . Bien Ă©videmment, il n’y avait jamais de suite… â˜ș

Jusqu’Ă  l’annĂ©e derniĂšre ! Une femme m’avait dĂ©couvert par les vidĂ©os sur Youtube et en Ă©tait tellement enthousiasmĂ©e qu’elle voulait organiser des stages avec moi. Quand Ă  son tour elle m’a suggĂ©rĂ© d’Ă©crire et que je lui proposais d’Ă©crire Ă  ma place, elle a acceptĂ©. En s’inspirant de mes vidĂ©os elle avait rĂ©ellement commencĂ© Ă  le faire. Malheureusement, comme je l’accompagnait en mĂȘme temps et que mon accompagnement s’avĂ©rait encore efficace, au bout de quelques mois elle a su complĂštement transformer sa vie, laissant bien Ă©videmment le livre qu’elle avait commencĂ© en suspend. đŸ€Ș

Pourtant, j’ai un livre
 Il s’est crĂ©Ă© en douceur, page aprĂšs page, chapitre aprĂšs chapitre, sans que je m’en rendais vraiment compte. Il fait aujourd’hui 300 pages environ et vous le lisez tous en ce moment. Ce qui est bizarre quelque part, c’est que la plupart d’entre vous commence par la fin. Bien Ă©videmment, je parle de ce blog. C’est mon journal
 et j’ai rĂ©alisĂ© seulement au bout d’une centaine d’articles que j’étais en train d’écrire mon livre, enfin. Bon, il ne sortira pas sous une forme traditionnelle dans une librairie. Il ne m’apportera pas non plus des royalties. Mais c’est mon livre toute mĂȘme ! 😍

Ce livre parle de moi, de ma vie, de mon cheminement spirituel, de mon intimitĂ©, de mon coeur, de mes dĂ©couvertes. Il est gratuit et surtout vivant et actuel
 car les pages s’ajoutent jour aprĂšs jour. Tant que j’Ă©crirais il ne sera jamais obsolĂšte. Mon livre d’aujourd’hui est en rĂ©alitĂ© l’ensemble de mes vidĂ©os et des articles de ce journal. Si vous voulez le lire et en tirer le maximum de bĂ©nĂ©fice, je vous suggĂšre de faire comme avec un vrai livre et de commencer par le premier article que j’ai Ă©crit en septembre 2016, “Recommencement
” puis de lire les articles au fur et Ă  mesure dans l’ordre chronologique. En lisant, j’agrĂ©menterais les articles par les vidĂ©os, commençant Ă©galement par la premiĂšre “Je me prĂ©sente” et en les regardant dans l’orde aussi. 😊 

Pour rĂ©ussir sa vie, un homme doit faire un enfant, Ă©crire un livre et planter un arbre. J’aime bien cette petite phrase qu’on attribue Ă  un vieux sage indien et que Compay Segundo (chanteur – guitariste cubain) a contribuĂ© Ă  populariser. Dans ce sens, il ne me manque que l’enfant, car mon livre est en cours d’Ă©laboration, j’ai plantĂ© un arbre avec mes mains Ă  l’endroit oĂč mon ami-chien se repose et j’ai fait planter des arbres Ă  mon nom en IsraĂ«l et en Amazonie. 😉 

DĂ©licieuse journĂ©e Ă  tous â€đŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€Â 

5 commentaires sur « Vous avez lu mon livre ? »

  1. Ton livre est comme le chef d’oeuvre cachĂ© d’AnaĂŻs Nin : son journal intime. Elle voulu toute sa vie ĂȘtre une Ă©crivaine reconnue, sans voir qu’elle cachait le meilleur d’elle mĂȘme.
    Son Journal m’a accompagnĂ© quand j’Ă©tais soldat appelĂ©, le Livre de Poche tenait parfaitement dans la poche de mon treillis.
    Tant de douceur rose et fĂ©minine, merveille d’antidote Ă  la violence verdĂątre des petits guerriers gueulards.
    Continue ton Oeuvre, MichaĂ«l, j’ai toujours grand bonheur Ă  te lire.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui j’ai lu ton livre….du dĂ©but jusqu’Ă  la fin. Tout d’abord par curiositĂ© car Ă©tant dans le mĂȘme mĂ©tier que toi mais en plus « formel » (consultante en cabinet privĂ©…coaching pro…etc) j’Ă©tais intĂ©ressĂ© par ta façon imagĂ©e et sincĂšre de t’exprimer et la pertinence de tes outils. Puis, comme je suis une femme et que tu es un homme j’ai Ă©tĂ© sĂ©duite et touchĂ©e par ton authenticitĂ© (Dieu merci je suis mariĂ©e et fidĂšle..eh oui ..sinon Ă  quoi servirait de se marier ! Pas par morale mais par engagement et Ă©thique personnelle et il Ă©tait tout simplement mon chemin…). L’Ă©veil est un bien grand mot mais il m’a toujours fascinĂ©e et comme toi je n’ai eu de cesse d’essayer d’approcher cette immanente douceur baignĂ©e d’une fluiditĂ© que je n’ai connue que trĂšs ponctuellement dans certains moments de grĂące…j’ai lu, lu et relu du coaching, de la psychologie ..des prĂȘtres, des sages et des poĂštes pour tenter de comprendre comment ils avaient fait pour en arriver lĂ …la quĂȘte sans fin du graal durant des annĂ©es. Je ne m’en suis jamais ouverte Ă  personne mais j’Ă©tais trĂšs extravertie et bavarde alors j’Ă©tais entourĂ©e et puis mon mĂ©tier me comblait mĂȘme si il me gĂȘnait un peu aux entournures, je remercie la vie d’avoir rencontrĂ© plein de belles personnes, si diffĂ©rentes et attachantes.
    Je passe sur les quelques Ă©preuves de ma vie qui m’ont enseignĂ©es la confiance et permis de puiser dans des ressources inconnues jusqu’alors……et en 2016 surement pour me rĂ©compenser des mes louables efforts….l’Ă©veil !! Waou un mĂ©ga troisiĂšme oeil…trois mois dans la quatriĂšme dimension l’Amour partout, la magie partout, la Connaissance.. symboles hĂ©breux, Ă©gyptiens, les lettres, les chiffres tout me parle et je me suis mise Ă  dĂ©vorer sur internet toutes ces connaissances Ă©sotĂ©riques. Les synchronicitĂ©s affluent, les gens me racontent spontanĂ©ment leur vie, ils viennent Ă  moi…et je pourrais continuer Ă  raconter plein d’histoires style Harry Potter donnant la main Ă  Alice au pays des merveilles !!
    Mon mari s’affole un peu (mais lui mĂȘme a vĂ©cu un Ă©tat semblable Ă  20 ans sans pouvoir le dĂ©chiffrer aucunement) mais en bon sarthois (eh oui)il a les pieds sur terre …il m’Ă©coute et me suis sans paniquer. Je dĂ©mĂ©nage ailleurs dans le var (je suis varoise dĂ©solĂ©e personne n’est parfait) et un mois aprĂšs mon arrivĂ©e…la porte qui s’Ă©tait grande ouverte….se referme (le mistral sans doute..) et je vis durant 8 mois ce que certains mystiques appellent « la nuit noire de l’Ăąme » un Ă©tat limite dĂ©sespoir et panique totale….(.tout ça pour ça ??) . Aujourd’hui, tout est rentrĂ© dans l’ordre…beaucoup de mĂ©ditation, une solitude quasi totale …beaucoup de silence sont arrivĂ©s Ă  bout de cette replongĂ©e dans les tĂ©nĂšbres et je peux dire que si j’ai gardĂ© mon ouverture et pondu un petit recueil de poĂšmes qui s’intitule (c’est pas un gag)de la croix Ă  la rose…..la lumiĂšre ne se reflĂšte pas tous les jours sur mon coeur de cristal LOL..mais j’y travaille !!
    VoilĂ  Michael mon partage difficile Ă  accoucher …un peu trop long …je promets de ne pas recommencer…c’est ma maniĂšre de te tĂ©moigner et de tĂ©moigner tout court que nous sommes plein d’anonymes dont le coeur est dĂ©jĂ  bien ouvert ou commence Ă  s’ouvrir et bientĂŽt nous partagerons plus largement je l’espĂšre. AmitiĂ© et plein de pensĂ©es s’envolent vers toi inconnu et connu Ă  la fois.
    Chaleureusement.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s