Voyage initiatique

Allonnes (72), France đŸ‡«đŸ‡·

J’accompagne toujours. Sporadiquement, discrĂštement, informellement et intimement. Je vais lĂ  oĂč aucun thĂ©rapeute ne peut aller, oĂč aucun partenaire ne sait aller. En fonction de la personne, du moment et du besoin, je suis le frĂšre, le pĂšre, la mĂšre, le fils, la fille, le marie, l’épouse, la maitresse ou l’amant
 mais aussi le thĂ©rapeute, le prĂȘtre, le chaman, le guĂ©risseur ou l’enseignant
 Je suis pleinement Michael dans toutes mes dimensions. đŸ‘šâ€đŸ‘šâ€đŸ‘§â€đŸ‘ŠđŸ‘©â€đŸ‘©â€đŸ‘Šâ€đŸ‘ŠÂ 

Je suis avant-tout et surtout un intermĂ©diaire au service de la DĂ©esse-mĂšre. Pendant un temps dĂ©terminĂ©, je mets spontanĂ©ment et en alternance l’habit insufflĂ© et je joue le rĂŽle correspondant nĂ©cessaire. Mais je ne joue pas. Je suis mon rĂŽle. Solide comme un roc, inĂ©branlable et sans concession, Et si j’y parviens, le chemin parcouru est parsemĂ© de libĂ©rations, validations, autorisations, rĂ©parations, rĂ©conciliations, re-connexions et rĂ©habilitations. 🐣

Je suis l’initiateur, l’évĂ©illeur, le catalyseur d’un Ă©tat dont nous avons oubliĂ© l’existence. Je suis le guide dans un voyage intime et profond vers un monde connu de nos ancĂȘtres, puis brulĂ© par des inconscients. J’explore, j’alchimise et je partage mes dĂ©couvertes avec les voyageurs suivants, je les rapporte sur ce blog et je les partage avec chacun qui peut l’entendre et comprendre. Je suis l’arroseur arrosĂ©, l’initiateur initiĂ©, l’accompagnant accompagnĂ©, l’aimant aimĂ©. Je vais lĂ  oĂč j’amĂšne l’autre et je me restaure en mĂȘme temps. Nous rentrons “à la maison ensemble” en se donnant la courte Ă©chelle en alternance. 🏡    

C’est celui qui fait appel Ă  moi qui dĂ©termine la durĂ©e du voyage. Un jour, un weekend, plus
 Souvent de maniĂšre rĂ©pĂ©titive pendant un temps donnĂ©. Le voyage peut se terminer Ă  chaque instant. Je suis lĂ  du dĂ©but Ă  la fin, inĂ©branlablement, mais mon passager peut dĂ©crocher et arrĂȘter le voyage quand il veut. Peu importe la raison
 inconfort, manque de clartĂ©, peur de se tromper, craintes des manipulations ou incapacitĂ© de gĂ©rer ce qu’il vit. đŸ€Ș  

Je n’irai pas le chercher. Pas de pub, pas de racolage, pas de fidĂ©lisation, pas d’organisation. Ce que je fais est considĂ©rĂ© tabou, comme tout ce qui touche Ă  notre culture ancienne. Je reste donc aussi discret que je le peux et apparaĂźt plus nul part sur les rĂ©seaux. C’est uniquement sur ce site que je suis encore prĂ©sent. L’accompagnĂ© viendra me trouver ou me retrouver s’il en sent le besoin. Si je sens qu’il s’éloigne, je le laisse tout simplement s’en aller. Il fera de son acquis ce qu’il veut.🙈

Ça demande du courage Ă  celui qui me sollicite, car je ne joue pas et je ne laisse aucune place aux jeux psychologiques venant de lui. Le voyage est en sens unique et le passager a intĂ©rĂȘt Ă  mettre sa ceinture, son casque, de se tenir solidement aux parois du wagon et de s’accrocher Ă  la locomotive que je peu reprĂ©senter pour lui. Car mĂȘme si le rythme, la vitesse et l’intensitĂ© sont forcĂ©ment adaptĂ©s, adĂ©quats et justes et que ce qui se passe peut ĂȘtre doux et tendre, ça dĂ©cape et ça dĂ©pote ! 😅   

Je n’accompagne pas tout le monde. Il faut avant-tout que le courant passe et que mon corps me dise que c’est okay. La personne doit ĂȘtre prĂȘte aussi. Le cheminement spirituel ou de dĂ©veloppement personnel n’a aucune importance. Il suffit que le candidat soit dans le OUI et qu’il n’ait pas besoin de m’utiliser pour rĂ©gler ses comptes. Il peut ĂȘtre homme, femme, cĂ©libataire, mariĂ©, jeune ou plus Ăągé  ça n’a pas d’importance pour moi.đŸ’„Â 

Il arrive rĂ©guliĂšrement que je partage la sensation de cette Ă©nergie particuliĂšre avec quelqu’un, qu’un lien se crĂ©e et se maintient pendant un temps Ă  distance. Je sens et je vois au loin la personne se prĂ©parer, consciemment ou inconsciemment, et je l’attends tranquillement. Ça peut durer un an ou mĂȘme plus, avant que je la rencontre pour commencer une premiĂšre exploration. Il arrive rĂ©guliĂšrement qu’au moment oĂč je rencontre enfin un candidat potentiel, je perçois tout de suite que ce n’est pas possible, qu’il reste encore trop de lutte, de revendication ou de friction
 trop de masculin
 et je le laisse repartir. Souvent l’autre ne sait mĂȘme pas ce qu’il est venu inconsciemment chercher chez moi. đŸ€«

J’accompagne plus souvent des femmes que des hommes. Elles sont plus prĂȘtes pour vivre ce voyage que nous. Mon accompagnement n’est pas le mĂȘme pour les deux. En tant que “partenaire d’un moment”, j’aide les femmes Ă  retrouver la source de leur puissance vĂ©ritable et Ă  s’y re-connecter, afin que leur Ă©nergie circule Ă  nouveau librement et puisse alimenter leur expression naturelle d’initiatrice, guĂ©risseuse ou autre
 et cela sans qu’elle ait besoin de parler. Si la femme est en couple, son partenaire sera son premier initiĂ© et sa relation retrouve une grande partie de son sens spirituel initial. 💑

Si j’aide un homme c’est en le prĂ©parant Ă  ĂȘtre initiĂ© par une femme. Et si possible, sa propre compagne. Si avec une femme je la retrouve pendant 2 ou 3 jours Ă  la fois Ă  plusieurs reprises sur une certaine durĂ©e, avec un homme ça semble mieux fonctionner si je passe plusieurs semaines avec lui en une ou deux fois. La rĂ©paration d’un homme est plus longue et plus dure et demande beaucoup de fraternitĂ©, de douceur masculine et de temps. Ses blessures ont crĂ©Ă© des armures Ă©normes, qui sont trĂšs rĂ©sistantes et rĂ©actives. đŸ‘šâ€â€ïžâ€đŸ‘šÂ 

Les deux derniĂšres annĂ©es ont Ă©tĂ© trĂšs formatrices pour moi. Je n’ai trouvĂ© personne pour m’enseigner et m’expliquer comment ça marche. Je ne connais personne qui dĂ©tienne cette mĂ©moire dont je sais aujourd’hui ĂȘtre porteur. J’ai appris empiriquement par la Vie elle-mĂȘme grĂące Ă  mes erreurs et Ă  mes rĂ©ussites. Aujourd’hui je pense avoir compris quelles rĂšgles respecter
 et j’en apprend encore. â˜ș 

Ce qui est important pour que les choses soient claires entre nous est que les frais de mon trajet et de sĂ©jour soient pris en charge par celui qui me sollicite et qu’il me rĂ©munĂšre en plus selon ce qui est juste pour lui. Puis, quelques variables seulement reviennent rĂ©guliĂšrement au cours du processus, comme la prĂ©paration au voyage par tĂ©lĂ©phone ou messagerie et l’écriture d’un journal au quotidien. Pour le reste, je ne le sais Ă  l’avance
 đŸ€©

Il n’y a pas de scĂ©nario prĂ©dĂ©fini pour un voyage initiatique. Pour que l’alchimie opĂšre il est indispensable qu’en tant que co-explorateur, je reste en mĂȘme temps observateur neutre et solide. Il est essentiel que mon Ă©coute soit fine et permanente et que je reste dans la spontanĂ©itĂ© de l’instant prĂ©sent, accueillant pleinement la guidance de ma dĂ©esse-mĂšre et la folie douce qui s’en suit. 😇 

 Attachez vos ceintures ! Beau voyage Ă  nous tous â€đŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€Â 

10 commentaires sur « Voyage initiatique »

  1. Je ne comprends pas du tout quelle est la nature du voyage que tu veux faire faire aux gens que tu accompagnes. Ceci dit, je ne ferai pas une bonne co-voyageuse. Je ne tiens pas de journal, et quand je le fais çà dure environ un mois, puis comme je ne vois AUCUN avantage Ă  le faire, j’abandonne. Le plus long que j’ai tenu un journal c’est un an.
    Mais c’est un plaisir de lire le tien 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Michael, je te dĂ©couvre avec un bonheur immense. Je suis belge et suis actuellement en ThaĂŻlande dans un centre taoĂŻste, comme chaque hiver depuis quelques annĂ©es. Je suis en recherche de ce fameux chemin tantrique. Je voudrais te demander si tu connais un stage ou un maĂźtre tantra que tu me recommande et qui parle anglais, en france, Belgique ou aux Ă©tats unis? et Ă©galement la mĂȘme chose en français?
    D’autre part, quel bonheur de pouvoir te demander un accompagnement, tes vidĂ©os sont claires et sont un appel au voyage. Dis-moi, quelle sont les conditions d’un accompagnement et oĂč peux-tu te dĂ©placer?
    Merci encore et encore,
    Christine

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Christine… le monde est petit. Il y peut-ĂȘtre une amie dans ce centre si c’est chez Mantak Chia.
      Je ne connais pas des maĂźtres Tantra. Je ne connais malheureusement que des gens qui utilisent la voie vers l’amour pour en faire commerce. C’est pour ça que j’utilise le nom que je pense ĂȘtre Ă  l’origine ici Ă  l’occident « Al-chimie ». Je me dĂ©place… et tu trouves davantage d’info sur la page Al-chimie de mon blog… sinon contactes moi par tĂ©lĂ©phone ou par ma page contact.
      Te souhaite un beau séjour

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s