Etat second

Rennes-les-Bains (11), France đŸ‡«đŸ‡·

Pour explorer avec une partenaire, je peux tout Ă  fait ĂȘtre dans mon Ă©tat normal
 Le seul hic est que j’explorerai dans les limites de mon ego, de mes croyances, de mon mental, des interdits, de ma volontĂ© et de ce que je connais peut-ĂȘtre dĂ©jĂ . C’est trĂšs adĂ©quate pour quelqu’un qui veut dĂ©couvrir l’autre pour une premiĂšre fois ou pour celui qui n’a pas encore pu tout voir du monde visible, logique et connu. 😌 

Les explorations dont je parle ici tout le temps, concernent la Voie royale qui mĂšne vers l’Amour et l’Unité  vers la Source, la maison Ă  nous tous. Jadis, dans notre culture spirituelle d’origine, chaque rituel, chaque acte, chaque geste Ă©tait Ă  mon avis liĂ© Ă  la pratique de re-connexion avec le SOI. Avec le temps et l’influence catastrophique de nos religions modernes, qui ont Ă©radiquĂ©s presque tout ce qui existait, les voies, Ă  force de ne plus ĂȘtre empruntĂ©es se sont encombrĂ©es par une plante trĂšs envahissante que l’on appelle “l’oubli”
 đŸŒ”

Les seules traces existantes de nos passages frĂ©quents du passĂ© sont Ă©nergĂ©tiques et se trouvent certainement gravĂ©es quelque part, de maniĂšre indĂ©lĂ©bile, dans nos mĂ©moires cellulaires, notre subconscient et notre inconscient collectif. Par contre, pour retrouver et accĂ©der Ă  l’information, je suis obligĂ© de quitter la raison, la logique, mes habitudes, la routine, le connu, mes rĂ©flexes
 et trouver un Ă©tat de rĂ©ceptivitĂ© accru. Je pourrai Ă©crire un livre entier sur le sujet. Je me contenterai de partager juste un petit aperçu
 une mise en bouche.đŸ”„Â 

Je peux trouver l’état proposĂ© Ă  l’exploration de plusieurs maniĂšres. Le plus facile est d’utiliser un support vĂ©gĂ©tal ou un substitut chimique. Il n’y a rien de mal Ă  cela. Les chamans et d’autres initiateurs ont toujours eu recours Ă  l’aide que la nature-mĂȘme offrait. Il s’agit juste d’ĂȘtre prudent et attentif Ă  bien doser
 et de rester trĂšs conscient et prĂ©sent malgrĂ© les effets du produit. Je peux le faire seul ou avec une partenaire, bien Ă©videmment
 Peu importe le choix, au dĂ©but il me semble astucieux de se faire accompagner pour dĂ©couvrir ce qui se passe et ĂȘtre sĂ»r de faire un voyage initiatique et non pas simplement une sortie de tourisme psychĂ©dĂ©lique. â˜ș 

IMG_300BE7F2B0F2-1

Personnellement je prĂ©fĂšre trouver mon Ă©tat “second” avec une partenaire, s’abandonner ensemble et faire ainsi confiance Ă  la vie et le moment prĂ©sent. De toute façon, l’énergie adĂ©quate est toujours lĂ , prĂȘte Ă  oeuvrer pour le grand “Tout”. Une maniĂšre trĂšs facile pour me trouver dans un Ă©tat altĂ©rĂ© de conscience est de simplement m’assoir en face de ma partenaire
 immobile
 m’approchant d’elle progressivement
 ce qui peut prendre une Ă©ternité  restant trĂšs trĂšs attentif Ă  ce que je sens, Ă  ce qui se passe dans mon corps
 Ă  toutes les micro sensations qui sont lĂ  et que je ne perçois pas dans mon Ă©tat normal. 😍

J’aime aussi commencer allongĂ© Ă  cĂŽtĂ© de ma co-exploratrice. C’est la maniĂšre LA plus simple. S’allonger l’un contre l’autre
 laisser l’énergie faire son travail de tissage subtil
 entrer dans un Ă©tat oĂč l’un devient le support de mĂ©ditation de l’autre
 rester trĂšs attentif aux sensations
 Ă  la respiration, la chaleur, la prĂ©sence et Ă©ventuel rapprochement de ma partenaire. La lenteur, la prĂ©sence et l’écoute sont indispensables. Prendre le temps
 tout son temps
 sortir de toute intention
 mĂȘme celui d’explorer
 accueillir ce qui est là
 sachant qu’il y a toujours quelque chose quelque part
 😉

En entrant ainsi doucement Ă  l’intĂ©rieur de moi, avec l’effet catalyseur de ma partenaire, mon Ă©tat change tout seul. Je quitte doucement l’espace de volontĂ© personnelle et je me laisse de plus en plus guider et animer par le Tandava, le mouvement de vie que je sens Ă  l’intĂ©rieur de moi et dans le corps de ma partenaire
 et si j’arrive Ă  laisser toute la place Ă  la vie, j’entre sans effort dans un Ă©tat que les bio danseurs appellent la “Vivenzia”
 ce qui veut dire que je suis “dedans”, que je suis “avec”. J’entre en harmonie avec la Vie, au diapason avec l’Univers lui-mĂȘme
 je me fond doucement dans “l’Etre”, dans le “Vivant”. Ma tĂȘte se met de cĂŽtĂ© toute seule
 mais il peut arriver aussi que je reste trĂšs lucide et que rien de particulier ne semble se passer. Il se peut aussi carrĂ©ment que nous nous endormions tendrement. C’est le voyage qui importe, pas la destination. đŸ”„

Il y a plusieurs maniĂšres pour augmenter le niveau d’état altĂ©rĂ©, l’état second qui facilite l’exploration. Parfois un de nous deux s’occupe de l’autre. Ça peut ĂȘtre simplement par la prĂ©sence, l’imposition des mains, une pratique thĂ©rapeutique ou spirituelle, des caresses
 en osant faire ce qui vient et suivre son intuition
 en Ă©coutant attentivement le mouvement de vie
 en crĂ©ant son rituel de maniĂšre spontanĂ©e et naturelle. 😌

Il se peut aussi que nous restions acteurs et spectateurs en mĂȘme temps et que nous entrions ensemble dans une espace de lenteur et de perceptibilitĂ© accrue oĂč le dĂ©sir et le plaisir deviennent de plus en plus fort. Si c’est le cas, il est important de ne pas se laisser embarquer par le dĂ©sir, mais de l’utiliser pour ĂȘtre encore plus attentif, encore plus prĂ©sent
 et pour avoir un toucher encore plus dĂ©sintĂ©ressé  Car il s’agit de garder Ă  l’esprit que nous vivons une mĂ©ditation
 une mĂ©ditation Ă  deux oĂč nous cherchons Ă  ĂȘtre UN
 une mĂ©ditation d’Amour
 Personne ne prend, personne n’impose
 PrĂ©sence, offrande, accueil
 đŸ”„Â 

Quoiqu’il arrive et peu importe ma maniĂšre de procĂ©der, j’ai remarquĂ© que le plus facile pour entrer dans l’état recherchĂ© est d’allumer le feu du dĂ©sir, puis de l’alimenter en permanence procurant du plaisir Ă  ma partenaire. C’est en maintenant ce plaisir Ă  peu prĂšs constant Ă  un niveau que je classifierai entre 4 et 6 sur 10 sur l’échelle vers l’orgasme, que le corps et la tĂȘte se lĂąchent et que je perçois que j’entre dans un monde sensoriel oĂč les freins de mon mental n’existent plus. Je bouge, j’agis et je m’exprime totalement libre, plus aucun retenu
 L’exploration peut commencer
 đŸ”„Â 

Je vous souhaite un voyage magnifiqueÂ â€ïžđŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€

6 commentaires sur « Etat second »

  1. Merci Michael pour le partage tout en dĂ©licatesse de cet Ă©tat que j’apprends Ă  vivre et ressentir…envie de partager ma vulnĂ©rabilitĂ© ici, me sentant en confiance: il est encore trĂšs difficile pour moi face Ă  la montĂ©e de tout mon dĂ©sir que je dĂ©couvre trĂšs puissant, de rester sur l’Ă©chelle entre 4 et 6, difficile pour moi aussi de maintenir mon partenaire aux abords de son propre dĂ©sir, sans basculer moi-mĂȘme ou sans le faire basculer dans la dualitĂ© d’une finalitĂ© vers la jouissance qui est finalement beaucoup plus facile que de maintenir cet Ă©tat de dĂ©sir-plaisir pour aller explorer le subtile
cela me demande beaucoup de concentration, de connexion Ă  mon ĂȘtre profond, de lĂącher-prise, d’oser me voir, voir qui je suis vraiment, lĂącher mes peurs, accueillir mon masculin pour le relier Ă  mon fĂ©minin, et finalement d’Ɠuvrer avec mon partenaire comme si je le rencontrais pour la 1Ăšre fois Ă  chaque fois que nous dansons l’amour ensemble
c’est un vrai DEFI je trouve pour 2 ĂȘtres qui sont en couple depuis plusieurs annĂ©es et qui se connaissent
je reconnais que je n’y arrive pas encore, j’avoue aussi que mon corps aime aussi beaucoup la jouissance et qu’il m’est encore difficile d’y renoncer, et ce d’autant plus qu’elle est dĂ©licieusement accueillie par mon partenaire, ce qui doit ĂȘtre certainement un frein Ă  cette exploration du subtile
d’oĂč la nĂ©cessitĂ© d’ĂȘtre (bien) accompagnĂ©e !
    Je retourne donc Ă  mes explorations en me pardonnant de ne pas y arriver encore, le prenant comme une vĂ©ritable opportunitĂ© de transformer en moi ce que la vie m’invite Ă  changer
MERCI LA VIE, MERCI MICHAEL ! AMOUR Ă  vous tous qui me permettez de me livrer.

    Aimé par 1 personne

  2. Que j’aimerais vivre cet Ă©tat que vous dĂ©crivez Michael. Je n’ai pas encore rencontrĂ© de partenaire me permettant de me reconnecter Ă  mon Ă©nergie de Vie, de faire l’amour de maniĂšre divine. Un jour peut-ĂȘtre!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s