Morts-vivants

Paris (75), France đŸ‡«đŸ‡·

Ce n’est pas du tout facile ce que je demande de celles que j’accompagne vers leur puissance de femme. Sous mon air cool ou pĂ©pĂšre, je suis mĂȘme trĂšs exigeant et je peux ĂȘtre fort dĂ©sagrĂ©able avec mes co-voyageuses. Ce n’est confortable ni pour elles ni pour moi. Et ça peut aller trĂšs loin
 jusqu’à les engueuler, les faire pleurer ou mĂȘme arrĂȘter l’accompagnement dĂ©finitivement et partir. 😅 

Je suis conscient que ça peut choquer certains d’entre vous. Peut-ĂȘtre parce que quelque part il est encore engrammĂ© dans notre inconscience collective que l’Amour se doit d’ĂȘtre gentil et doux. Pour moi, l’Amour est avant-tout juste et dĂ©pourvu d’émotions liĂ©es aux blessures. Souvent je vois l’image de JĂ©sus qui jette les marchands du temple dehors
 Ça n’a rien de gentil. đŸ€š

Quand j’accompagne, je ne m’appartiens pas. Ce n’est pas avec ma petite personne de Michael que je me trouve Ă  cĂŽtĂ© de quelqu’un. Je me sens au service de la divinitĂ©, de la DĂ©esse-mĂšre comme j’aime parfois l’appeler. Comme un pantin, je peux passer de personnalitĂ© en personnalitĂ© Ă  cĂŽtĂ© de la future sorciĂšre avec qui j’explore. Je deviens ce dont elle a besoin pour la sortir rapidement de ses jeux, rituels et scĂ©narios vicieux et rĂ©pĂ©titifs. Soit elle rĂ©siste et ça lui prendra 20 ans ou plus comme pour moi, soit elle joue avec moi et c’est un processus Ă©clair ! âšĄïžÂ 

Nous nous retrouvons ensemble Ă  ce rendez-vous que nous nous sommes donnĂ©s il y a fort longtemps pour restaurer ce qui a Ă©tĂ© perdu et dĂ©truit
 la puissance masculine et fĂ©minine vĂ©ritable et les valeurs qui les accompagnent. Ça demande un vrai travail sur soi et je me trouve gĂ©nĂ©ralement confrontĂ© Ă  des partenaires qui ont pris l’habitude d’une spiritualitĂ© de salon et du tourisme spirituel
 ce qui est, en ce qui me concerne, typique pour notre monde d’aujourd’hui. 🔼

Si dans notre passĂ© lointain nous passions toute notre vie Ă  vivre consciemment au service de la divinitĂ© et que nous vivions initiation aprĂšs initiation afin d’atteindre l’état d’Amour, aujourd’hui de ce processus il n’en reste de mon point de vue quasiment rien. De nos jours je constate surtout beaucoup de blabla et peu d’action ou de chemin vĂ©ritablement parcouru. Nos maitres contemporains sont souvent des savants
 mais ce ne sont pas des gens qui montrent le chemin en donnant l’exemple. 🔆 

Personnellement je parcours rĂ©ellement ce chemin dont je parle. Et mĂȘme si je constate Ă  quel point c’est rare et spĂ©cial, je n’ai pas de mĂ©rite
 j’ai juste choisi entre le bĂąton et la carotte, entre le coup et la caresse
 et j’ai fini par comprendre le mĂ©canisme de la Vie. Chemin faisant je me trouve aujourd’hui projetĂ© Ă  un endroit oĂč j’initie des initiatrices
 oĂč j’explore les labyrinthes de l’intimitĂ© sacrĂ©e
 oĂč j’aide les hommes Ă  descendre de leur piĂ©destal ou au contraire Ă  sortir de leur niche
 et j’accompagne les femmes Ă  sortir du territoire de l’homme pour trouver le leur
 🏕

Je n’en ai pas vraiment besoin ni particuliĂšrement envie. C’est ainsi
 c’est ma place
 c’est ce que je fais
 et je sais ce que fais
 je n’ai aucun doute quant Ă  ma justesse ! En mĂȘme temps, je ne suis plus dans ma premiĂšre jeunesse et Ă©tant devenu libre, je suis devenu Ă©galement impatient, intransigeant et sans concession. Pour moi aujourd’hui c’est tout ou rien. C’est comme ça et il n’y a pas de nĂ©gociation possible. Soit la personne fait son travail et nous passons du bon temps ensemble, soit elle rĂ©siste ou tarde trop et je finis par partir. đŸ”„

Beaucoup d’anciennes sorciĂšres viennent au rendez-vous
 je n’ai rien Ă  faire pour ça. MĂȘme si je me cachais au fond d’un cagibi elle me retrouveraient. Elles viennent de partout
 mais
 elle ne sont pas toutes prĂȘtes. Elles viennent vers moi de maniĂšre instinctive
 Elles disent toutes la mĂȘme chose : “C’est une Ă©vidence que je doive te rencontrer !”. Mais, malgrĂ© ça, la majeure partie n’est pas prĂȘte pour le rendez-vous et le contact reste bref. 😏

C’est uniquement avec celles qui passent mes filtres et mes conditions que je me trouve finalement Ă  explorer. Elles ne sont pas nombreuses et leur niveau est malgrĂ© tout juste-juste. Souvent, contrairement Ă  ce qu’elles pensent, elles ne sont vraiment pas familiĂšres avec la notion de transformation qui correspond Ă  l’alchimie et je passe beaucoup de temps Ă  stimuler, expliquer et pousser afin qu’elles bougent et commencent Ă  changer leurs habitudes, comportements et croyances
 Ce n’est pas une mince affaire ! 😌

Mon accompagnement dans le passĂ© allait dans ce sens. J’ai beaucoup donnĂ© pour aider tous ces gens Ă  sortir de leur trou et trouver un niveau de bonheur assez important. Aujourd’hui il me reste juste assez d’énergie pour stimuler celles qui sont vraiment motivĂ©es. Je le vois Ă  mon impatience, mon Ă©nervement et mon niveau de tolĂ©rance. Heureusement je m’énerve comme un gamin. Trente secondes plus tard tout est oubliĂ©. 😊   

Hier soir j’ai regardĂ© ce film avec ma co-voyageuse du moment. L’acteur principal est celui qui joue Bilbo dans la trilogie Le Hobbit. Ces derniers temps nous pouvons trouver des acteurs de grande renommĂ©e jouer dans des films d’horreur. Avant, c’était rĂ©servĂ© Ă  des acteurs moins connus. Alors, je me trouve parfois sans me rendre compte en train de regarder un film sur des zombies
 mais, cette fois-ci bien jouĂ© et mĂȘme avec une vraie histoire. đŸ“œÂ 

Normalement je n’aime pas ça du tout. Du sang qui gicle partout, des cadavres qui nous poursuivent, de la violence gratuite en outrance
 La premiĂšre fois que je suis tombĂ© dans ce piĂšge c’était un film avec Brad Pitt
 World war Z. Pourtant, dĂšs qu’un bon acteur participe dans ce style de film, il y a grand chance de trouver une vraie histoire et mĂȘme un message
 et c’était le cas pour moi en regardant le film avec Martin Freeman hier soir. 😅

En regardant un de ces zombies dĂ©ambuler sur l’écran de mon ordinateur, il devenait soudainement clair pour moi que tout ces morts-vivants nous reprĂ©sentaient
 tout simplement ! Que nous sommes tous atteint du virus de la superficialitĂ©, de l’inconscience, de la performance, de la possession et de la consommation
 et que notre Ă©tat de conscience en paye les frais. Il est difficile de garder un vrai cap spirituel dans ce monde qui meurt spirituellement de toute part Ă  cause de ce virus. Il est plus simple de devenir un mort-vivant. Au moins je fais partie de la masse. 😌

Vous avez compris que je suis en train de lire un livre avec des contes Derviches. Voici un qui illustre bien mon article : 

Quand les eaux furent changées

En des temps trĂšs anciens, Khidr, le maĂźtre de MoĂŻse, avertit les humains qu’un jour prochain l’eau de la Terre disparaĂźtrait, hormis celle qui aurait Ă©tĂ© mise en rĂ©serve : elle serait remplacĂ©e par une eau diffĂ©rente qui rendrait les hommes fous. Seul un homme l’entendit. Il recueillit de l’eau en grande quantitĂ© et la conserva en lieu sĂ»r. Puis il reprit le cours normal de sa vie en attendant le jour oĂč l’eau de la Terre changerait de nature.

À la date fixĂ©e, les riviĂšres cessĂšrent de couler, les puits se tarirent, et l’homme qui avait Ă©coutĂ©, voyant cela arriver, gagna sa retraite et but l’eau qu’il avait recueillie. Quand il vit, de son refuge, les torrents se remettre Ă  couler, il revint parmi les hommes, et constata qu’ils pensaient et parlaient dĂ©sormais d’une façon tout Ă  fait diffĂ©rente et ne gardaient aucun souvenir de ce qui s’était passĂ©, ni de l’avertissement qu’ils avaient reçu. Quand il voulut leur dire ce qu’il savait, ils le crurent fou. Il Ă©tait en butte Ă  l’hostilitĂ© des uns ; Ă  d’autres, il inspirait de la compassion ; il ne pouvait se faire comprendre de personne.

Il ne but pas une goutte de leur eau : chaque jour il retournait Ă  sa cachette et puisait dans ses rĂ©serves. Puis il finit par se dire qu’il ferait mieux de boire l’eau nouvelle : il ne pouvait plus supporter l’impression de solitude qu’il ressentait Ă  vivre, se comporter, penser diffĂ©remment de tous les autres. Il but de l’eau nouvelle, devint semblable Ă  eux, oublia tout de sa rĂ©serve d’eau originelle. Ses frĂšres humains le regardĂšrent alors comme un fou qui aurait miraculeusement recouvrĂ© la raison.

 – Vous trouverez pleins d’autres histoires de sagesse sur mon blog en cliquant ici ! –

Je me rappelle du coup aussi ce passage du nouveau testament oĂč JĂ©sus dit Ă  un de ses futurs disciples : “Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts.” Pour moi, ce que je vis aujourd’hui c’est vraiment ça. J’ai l’impression d’administrer Ă  ceux et celles que j’accompagne, Ă  mon petit niveau, un antidote contre ce virus de l’oubli, de la fatalitĂ© et de la dĂ©chĂ©ance. C’est dur ce que je dis. J’en suis conscient. Mais de ma fenĂȘtre le paysage de notre monde est ainsi. J’oeuvre dans mon coin comme je le peux, selon l’image du Colibri qui participe Ă  Ă©teindre un feu de forĂȘt avec les quelques gouttes d’eau qu’il peut porter dans son bec. 💩

Retrouver la Vie
 c’est de ça qu’il s’agit dans le cheminement spirituel tel que je le connais. Quitter la dualité  qui n’est qu’une illusion et reprĂ©sente la non-vie. ArrĂȘter de s’accrocher Ă  ce qui n’existe pas. ArrĂȘter d’ĂȘtre dupe d’une illusion. Puis, se dĂ©barrasser de nos acquis liĂ©s au religions modernes et retourner activement, comme ça se faisait dans le temps de notre culture ancienne, vers l’UnitĂ©, la DivinitĂ© et la RĂ©alité  lĂ  oĂč se trouve la Vie
 Celle dont parlent les grands maitres depuis toujours dans leurs enseignements. 

DĂ©licieuse journĂ©e Ă  tous
 Ă  demain đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»

4 commentaires sur « Morts-vivants »

  1. Bonjour Michael. Je pense comme toi que l’amour n’est ni gentil, ni doux. Il est fort et bienveillant. Et la bienveillance tempĂšre sa puissance. Je me suis longtemps nourrie de la parabole des marchands du temple (qui confortait la partie ‘guerriĂšre’ en moi qui avait besoin de ‘rentrer dans le tas’ pour secouer les ‘dormeurs’). Aujourd’hui je pense que mon interprĂ©tation n’Ă©tait pas juste (ni celle de la Bible), elle justifiait en parite ma guerre intĂ©rieure dans mon besoin de voir triompher l’amour et cesser les injustices et la souffrance. J’ai rĂ©alisĂ© que l’amour se suffit Ă  lui-mĂȘme, et que tant que je me battais pour le ‘bien’, je donnais rĂ©alitĂ© au ‘mal’, et je retombais dans ma dualitĂ©. Je ne m’appelle pas Michael (sourire…..), et pourtant je me sens trĂšs investie par l’energie de cet Archange ! Elle m’enseigne tous les jours et je n’en ai pas fini avec elle ! J’espĂšre qu’un jour j’arriverai enfin Ă  trouver cette Paix Ă  laquelle j’aspire !
    Belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s