Terreau fertile

Allonnes (72), France đŸ‡«đŸ‡·

Je viens de terminer la feuille de route pour la rĂ©union familiale Ă  venir. C’est dans 30 jours et nous sommes dĂ©jĂ  10 Ă  y participer, dont 6 rĂ©cidivistes. J’ai fait quelques ajustements pour simplifier l’évĂ©nement encore un peu plus et pour faire en sorte qu’il corresponde le plus possible au rĂȘve que j’ai depuis si longtemps. 😌

Il s’agit de crĂ©er ce qui manque dans la plupart des familles, le terreau fertile nĂ©cessaire pour que ses membres s’envolent vers les contrĂ©es de leurs aspirations personnelles les plus Ă©levĂ©es. Ça veut dire que je cherche Ă  crĂ©er les circonstances qui permettent de dĂ©passer la domestication liĂ©e aux conditionnements et de faire apparaitre progressivement les particularitĂ©s de chacun. 😅

Ça demande beaucoup de courage, d’oser laisser Ă©merger quelque chose que l’on ne connait souvent mĂȘme pas de soi-mĂȘme. De mon point de vue, les conditionnements Ă©touffent souvent notre originalitĂ© dans l’oeuf. Je le vois trĂšs bien chez moi. Dans quelques occasions seulement, pendant certains stages ou retraites que j’ai animĂ©s seul, j’ai osĂ© entrer dans ma folie et mon originalitĂ© personnelle. C’est dans des rares moments comme ça que je sens que je suis “à la maison”. Pour que cela puisse se produire, il faut que je me sente soutenu, validĂ©, encouragĂ© et en sĂ©curitĂ©. DĂšs que je sens Ă  nouveau le danger, je retourne illico presto dans mon trou de souris. 😏

IMG_1513

Il est clair que ce que je cherche pour les autres, c’est ce que je cherche pour moi aussi. J’ai moi-mĂȘme besoin d’un cadre sĂ©curisant pour prendre ma place et vivre mon plein potentiel. Je suis venu pour cela, comme chacun d’entre nous
 faire l’expĂ©rience de QUI je suis VRAIMENT, un dieu ou dĂ©esse sur terre
 pur Amour, sans peur
 l’expression la plus belle de soi- mĂȘme. C’est ça que je cherche dans la grande famille. â˜ș

La famille est lĂ  pour ça
 pour permettre ! Il est donc essentiel que tout soit possible, que tout est facultatif et que chacun a la possibilitĂ© de s’explorer pour se trouver. Donc, pas de rĂšgles
 pas d’obligations
 pas de limites
 pas de OUI MAIS ou NON MAIS, mais plutĂŽt des OUI francs pour casser petit Ă  petit la structure de notre conditionnement limitatif. 😅 

De la libertĂ© donc. La libertĂ© de dire OUI et la libertĂ© de dire NON
 mais surtout la libertĂ© de suivre son Ă©lan ! En conscience ou pas
 Quitte Ă  dĂ©couvrir un peu plus tard grĂące Ă   un ou plusieurs membres de la famille s’il s’agissait d’un Ă©lan vers la peur ou vers l’Amour
 et si c’était l’ego ou l’Etre qui venait de se nourrir. đŸ„•

Avec l’absence de rĂšgles, le cadre devient donc trĂšs important. Pour moi, le cadre dans une famille n’est pas un ensemble de rĂšgles comme une charte ou un rĂšglement intĂ©rieur. C’est plutĂŽt quelque chose qui est liĂ© aux habitudes familiales, Ă  leurs rythmes et leurs rituels
 comme l’heure des repas, l’endroit oĂč mettre les vĂȘtement sales, le style de nourriture que l’on trouve dans le frigo, ce qui se passe le soir, comment et oĂč passer les vacances ensemble
 bref, les habitudes qui se transmettent souvent de gĂ©nĂ©ration en gĂ©nĂ©ration. 😍

Pendant la premiĂšre rĂ©union, j’ai introduit quelques aspects dans le cadre qui ne font pas vraiment partie de mon rĂȘve. Ils Ă©taient lĂ  certainement par peur de ne pas rĂ©ussir Ă  le rĂ©aliser. Je ne m’en rendais pas compte sur le moment, mais maintenant, quelques semaines plus tard, en visualisant le scĂ©nario de la Grande Famille tel que je me l’imagine dans sa finalitĂ©, je constate que je peux simplifier le cadre encore plus et m’approcher davantage de mon aspiration
 et de l’Amour. 😍

i-have-a-dream-martin-luther-king

Dans mon rĂȘve il n’y a pas de “petites familles”, ni de rendez-vous autour des collations
 il n’y a mĂȘme pas d’accords Ă©tablis autour du miroir ou du territoire. Il y a uniquement des gens dĂ©sireux de crĂ©er l’UnitĂ© ensemble, chacun venant tel qu’il est, avec son bagage
 ses problĂšmes, ses rĂȘves et ses atouts. Et ça se passera ainsi la prochaine fois. Chacun sera encore plus libre que libre !!! 😉 

Il ne reste finalement que trois Ă©lĂ©ments qui forment ensemble le cadre et la structure de la Grande Famille. Le premier est l’accueil par parrainage
 Quand quelqu’un de nouveau arrive, il sera accueilli par un ancien qui restera disponible le temps qu’il faut pour rĂ©pondre aux questions liĂ© au fonctionnement du foyer
 et qui peut ensuite devenir son confident, si cela correspond Ă  une envie rĂ©ciproque. 😌

Le deuxiĂšme Ă©lĂ©ment concerne la maniĂšre de proposer des activitĂ©s. Ce que les gens dĂ©cident de maniĂšre privĂ©e entre eux, les regarde bien Ă©videmment. Mais, il y a un endroit prĂ©vu pour annoncer ce qui s’adresse Ă  tous. A Noirmoutier c’est sur le frigo
 Une structure, une causerie, de la danse, une promenade, un massage, un jeu, un film, un partage, etc. Il suffit de mettre son nom, l’activitĂ© proposĂ©e, l’endroit, la date et l’heure
 puis le nombre de participants possible, avec Ă©ventuellement un endroit pour s’inscrire. Aussi simple que ça. â˜ș

Le troisiĂšme Ă©lĂ©ment c’est MOI ! D’une part je prends ma place de garant du cadre et de l’harmonie et j’interviendrai uniquement quand je serai sollicitĂ©. Ensuite je ferai moi-mĂȘme peut-ĂȘtre des propositions, mais ce n’est pas sĂ»r car dans mon rĂȘve je n’en fais pas
 Puis, le plus important Ă  mes yeux… je serai tout simplement prĂ©sent au groupe dans la plus belle version de moi-mĂȘme et disponible Ă  chacun pour passer un petit moment ensemble. C’est ainsi que je me vois dans mon rĂȘve !!! 😍   

A demain 🍁🍁🍁🍂🍂🍂🍃🍃🍃 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s