Pas mon univers

Taillefer (09), France đŸ‡«đŸ‡·

J’aime commencer mes journĂ©es en Ă©crivant. Parfois j’essaye de faire d’abord autre chose mais, aprĂšs presque 3 ans d’écriture quotidienne je pense avoir crĂ©Ă© un circuit neurologique qui me fait sentir un manque si je n’obĂ©is pas Ă  ce loisir qui s’est transformĂ© d’habitude en passion. Aujourd’hui c’est presque une pulsion existentielle
 😉 

Si au dĂ©but je parlais plutĂŽt de mes aventures, en ce moment je parle beaucoup de moi. Je pense que c’est le fruit de mon expĂ©rience d’ermite et de mon sĂ©jour ici Ă  Taillefer. Je semble avoir besoin de me dĂ©finir Ă  nouveau. Peut-ĂȘtre est-ce illusoire, mais j’ai la sensation que l’homme qui part d’ici bientĂŽt n’est plus tout Ă  fait le mĂȘme que celui qui est arrivĂ© il y a presque 8 mois. 📆

Ce temps en retrait m’a permis d’intĂ©grer mon vĂ©cu depuis que j’ai quittĂ© Patricia Ă  Callian, dans le Var. Je ne suis pas trĂšs fort avec les dates, mais je pense que ça fait un peu plus de 5 ans. Cinq annĂ©es oĂč toute ma vie a Ă©tĂ© mise Ă  plat et que j’ai Ă©tĂ© poussĂ© Ă  faire table rase de maniĂšre plutĂŽt extrĂȘme et violente. L’ancien a fini par complĂštement quitter ma vie et il m’a bien fallu ces 8 mois passĂ©s pour laisser l’ouragan se calmer et la poussiĂšre retomber. đŸŒȘ

Ma vision s’éclaircit de plus en plus et je me sens comme une chenille qui sort de sa chrysalide et qui a besoin de parler du papillon qu’il voit dans le miroir. Il a besoin de s’entendre dire ce qu’il voit, de ce qu’il sent, de ce qu’il est devenu. Je me sens diffĂ©rent et en mĂȘme temps je sens que je suis simplement devenu un peu plus ce que j’ai toujours Ă©tĂ©. Je vois bien comment les interdits et les obligations avec le systĂšme de punition et de rĂ©compense m’ont poussĂ© en dehors de moi-mĂȘme auparavant. 🩋

J’ai certainement encore de la marge, mais je ne me suis jamais autant senti moi-mĂȘme. Quelque part ça me semble Ă©norme quand je rĂ©alise qu’il m’a fallu plus de 40 annĂ©es de dĂ©veloppement personnel pour me libĂ©rer de mon Ă©ducation et redevenir enfin normal ! C’est grave mĂȘme, quand j’y pense, de perdre ce temps prĂ©cieux qui aurait servi dans d’autres Ă©poques pour cĂ©lĂ©brer tout simplement la Vie. 😏

Je vais pouvoir enfin commencer cette cĂ©lĂ©bration. Je me trouve encore entre deux mondes. D’une part, je vois mes moldus-adorĂ©s se dĂ©battre dans leur rĂ©alitĂ© illusoire et se perdre, parce que le sens de leur vie n’est, de ma fenĂȘtre, rien d’autre qu’une maniĂšre confortable et moderne de survivre au joug de la sociĂ©tĂ©. De l’autre cĂŽtĂ©, je vois s’approcher tout doucement des sorciers et sorciĂšres attirĂ©s par je ne sais quelle magie sous-jacente. Je vois Ă©tape aprĂšs Ă©tape la promesse d’un monde meilleur se dĂ©voiler sous mes yeux, qui n’est en fait qu’une restauration amĂ©liorĂ©e d’un monde ancien. ✌

Je ne fais plus partie de ce premier monde. Je sais de quoi je parle, j’y Ă©tais et je n’y suis presque plus. Je connais l’axe autour duquel les religions et la sociĂ©tĂ© moderne construisent notre prison (a)dorĂ©e : l’apprentissage Ă  travers plusieurs Ă©coles pour fonctionner de maniĂšre homogĂšne, pour ne pas faire de vagues plus tard dans un monde stĂ©rile et dĂ©pourvu de sens
 puis, trouver un bon mĂ©tier, faire des Ă©conomies, fonder une famille, crĂ©er un patrimoine, prĂ©parer ses propres enfants Ă  l’enclos, la stĂ©rilisation et Ă  la camisole
 et remplir sa vie avec les promesses de jeunesse qui montrent une vie rĂ©ussie avec des loisirs plaisants et souvent onĂ©reux mais superficiels et creux. Ce n’est plus mon univers ça
 😅

Certes, j’ai encore des manifestations dans mon quotidien de ce monde. Il y a encore des gens dans mon entourage qui parlent peut-ĂȘtre comme l’Humain Nouveau, mais qui vivent malgrĂ© leur expression comme tous les autres de mes moldus-cheris. Ce n’est que du bla-bla
 ce ne sont que des paroles venant de l’influence bĂȘtifiante du labyrinthe spirituel et thĂ©rapeutique moderne et sans issue, rempli de dogmes et de techniques stĂ©riles. J’ai encore un pied qui se trouve un peu enlisĂ© dedans, mais avec l’appui ferme de l’autre jambe je vais finir par le retirer doucement mais entiĂšrement. 🌍

Je ne fais plus partie de l’Univers oĂč je vais me vendre ou vendre un concept. Je ne vais pas faire de la publicitĂ© pour ma dĂ©marche. Je ne fais plus partie du monde oĂč le spirituel et le bonheur sont des denrĂ©es monnayables. Pas de compĂ©tition pour moi, ni la recherche de pouvoir, de gloire, de reconnaissance, de richesse, de justice ou de justesse. Pas question pour moi de chercher Ă  mettre ma proposition en valeur. Ce que je fais, ne se vend pas, comme l’Amour ne se vend pas non plus. Ce n’est pas que je ne VEUX pas… non, je ne PEUX pas. Je laisse juste une petite lucarne ouverte, avec une loupiote sur le rebord… sous la forme de ce journal. Si ce que je vis est vrai, ça doit suffire… 🙏   

Ma vie est re-devenue presque aussi simple que l’ĂȘtre que j’étais Ă  l’origine
 avant l’influence de mes Ă©ducateurs-gĂ©oliers. Mon univers s’approche doucement de la simplicitĂ© de celle d’un animal. J’ai encore du chemin Ă  faire, mais je vois dĂ©jĂ  l’image finale devenir de plus en plus claire et complĂšte sur mon Ă©cran intĂ©rieur. Je vois comment ma vie a toujours tournĂ© autour de la voie du retour vers la Source, la voie de l’Amour. Je vois simplement comment cela prend aujourd’hui progressivement TOUTE la place dans ma vie. Pour moi, le seul Univers qui me donne envie d’en faire partie est celui oĂč le tissage jusqu’à l’Amour est en haut sur la liste des prioritĂ©s et oĂč il est rĂ©ellement vĂ©cu au quotidien. ❀ 

Quand je dis que je suis fait pour Aimer
 que je suis lĂ  pour servir la Vie
 je parle de ÇA ! Et je ne vais pas arrĂȘter maintenant, je ne vais pas abandonner. Tout doucement, aprĂšs une gestation d’environ 700 ans et un labeur d’accouchement d’à peu prĂšs 40, je vis enfin ma re-naissance. Je vis la naissance de moi-mĂȘme dans un UNI-VERS parallĂšle qui nous UNI pour aller VERS l’Amour. Je pense que je suis simplement un des premiers d’une longue liste d’anciens sorciers et sorciĂšres qui se rĂ©veillent, se recherchent et se reconnaissent pour s’allier et montrer ensemble comment emprunter la voie vers l’Amour vrai, sous la forme de La Grande Famille. 😍  

Mmmmmm… Je nous souhaite une journĂ©e douce, pleine  de cet Amour-là
 ∞❀∞  

8 commentaires sur « Pas mon univers »

  1. Je n’en trouve plus… Je ne sais pas pourquoi, ni oĂč ils sont passĂ©s. Peut-ĂȘtre la meilleure question est : oĂč suis-je ? Si j’arrĂȘte de bouger, peut-ĂȘtre vont-ils me trouver. Ou est-ce moi qui les trouverai ? Maybe they are over the rainbow…

    Aimé par 1 personne

      1. L’un peut devenir l’autre. Suffit d’une touche de baguette magique… et d’une pierre pour l’amnĂ©sie dans les cas extrĂȘmes. Je parlais des membres de la Famille, oui. Ta question est trĂšs pertinente. Elle est le reflet de ce que je suis. Merci.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s