Ouvrir délicatement ~ Open gently

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Les 3 ou 4 dernières réunions de La Grande Famille ont été plus intenses, plus profondes et plus révélatrices que d’habitude. Peut-être parce que nous étions en petit comité et que nous commençons à mieux nous connaître. Aller plus loin me permet de mieux me définir tel que je suis vraiment. Je me sens chez moi en jonglant avec le miroir pour trouver les voies de passage pour les uns et pour les autres. Je me sens fortement comme Zorba Le Buddha sur la carte que j’ai tirée ce matin.

Plus je me sens accueilli tel que je suis et en sécurité, plus je me lâche. C’est quasiment automatique et j’adore ça. Mon esprit va de plus en plus vite, je suis partout en même temps, je suis à fleur de peau, j’intruse gentiment un peu chez chacun… je me sens connecté et je prétends orgueilleusement que je me trompe rarement. Il suffit souvent de peu pour que mon état d’enthousiasme et mes paroles me provoquent une transe et me fassent réellement perdre la tête. 

Zorba Le Buddha a la faculté de marier profondeur et légèreté de manière parfaitement harmonieuse. Il habite dans deux mondes en même temps et peut grâce à sa connexion authentique se permettre de s’amuser comme un enfant, comme quelqu’un de vraiment libre. C’est ainsi que je me sens souvent, surtout quand je suis en compagnie, que je suis dans mon rôle d’accompagnant et que je me laisse perdre la tête. Quand je suis en transe, je me sens parfaitement aligné.

Par contre, c’est quand j’anime à partir de ma petite personne, que je dois toujours rester vigilant pour savoir Qui en moi s’exprime. Je n’ai pas droit à l’écart. C’est ce que la deuxième carte me dit. Si je me trompe, je bascule de ma puissance à mon pouvoir… et je le sens tout de suite. Je peux encore avoir des petits reflexes où mon ego cherche à régler ses comptes. Heureusement ils sont de plus en plus rares et j’arrive la plupart du temps à les rattraper et à les transformer avant même que je m’exprime. 

DWV801TXUAAbTfg

Notre voyage d’hier soir m’a fait comprendre qu’à partir de là où je suis, je ne peux plus avancer seul. Que cela soit avec une partenaire ou au-delà de la petite famille en grand comité, il est clair que pour aller plus loin, pour vivre un véritable processus d’unification, il faut être plusieurs. Depuis que je suis en Israël, depuis 6 mois, je suis quasiment seul. Je ne m’en plaint pas, loin de là. Ce que je vis est carrément de la magie et de l’imprévu. Il y a encore 8 mois, je ne savais même pas que j’allais me retrouver dans mon pays de naissance en train de me réparer du « ground zero », l’épicentre de tous mes traumatismes.  

La présence d’autres Explorateurs-Rêveurs de l’Essentiel commence à me manquer. Ça fait longtemps que je n’ai pas partagé une étreinte, que je n’ai pas pu vivre un moment intense en live avec quelqu’un ou explorer le monde énergétique de l’Amour infini avec une co-voyageuse. Oh, je ne désespère pas… Je sens bien que je me remplie d’autres richesses en ce moment. J’ai l’impression de devenir plus entier, que des lacunes profondes se comblent enfin. Et même si mon sac à dos est toujours prêt à suivre mon coeur… une partie de moi espère pouvoir finir d’abord mon intégration ici avant de repartir.

IMG_7288

Vous avez lu ? We are open ! C’était involontaire… 😉 

Si un éventuel départ s’annonce, j’aimerais d’abord savoir parler ma langue maternelle à nouveau couramment, car je ne sais pas si l’occasion que je vis actuellement se représentera. Pour moi, ce sera le signe que la boucle traumatique de ma vie est réellement bouclée et que je peux avancer sans plus trimbaler de leste inutile. Si je repars, j’aimerais que cela soit pleinement de ma propre volonté et que je me sente à nouveau entièrement Israélien. Je garderai peut-être ma nationalité Néerlandaise juste pour pouvoir plus facilement me déplacer en Europe, si cela s’avère nécessaire. En France, il me reste seulement un compte en banque vide à clôturer.

Je sens bien que la vie confinée me fait du bien. Ça dure de manière intermittente depuis environ 2 ans déjà. Etre avec moi-même me semble être très bénéfique, car je ne me blesse pas et j’aime ma propre présence. Mieux encore, je sens les multiples blessures affectives que j’ai récoltées en France s’adoucir, s’estomper et trait après trait délicatement et lentement s’effacer… enfin. Hier soir, en cherchant à la fin de notre rencontre notre dénominateur commun, il était clair que nous étions tous des grands blessés affectifs… et que nous étions en manque. Il a semblé que notre besoin était d’oser à nouveau prendre le risque et d’ouvrir le coeur à un partenaire. C’est exactement à ce moment précis que j’ai fait une manipulation involontaire sur mon ordi qui a fait démarrer la chanson suivante, que nous avons écoutée ensemble… 

Je nous souhaite une journée pleine de douceur ∞❤️∞ 




union-jack-1027898

Modi’in, Israël 🇮🇱 

The last 3 or 4 meetings of The Big Family were more intense, deep and revealing than usual. Maybe because we were in a small committee and we are getting to know each other better. Going further allows me to better define myself as I really am. I feel at home juggling with the mirror to find the passageways for each other. I feel strongly like Zorba The Buddha on the card I drew this morning.

The more I feel welcomed as I am and in safety, the more I let go. It’s almost automatic and I love it. My mind is going faster and faster, I’m everywhere at the same time, I’m on edge, I gently intrude a little on everyone … I feel connected and I proudly claim that I rarely make mistakes. It often takes just a little bit for my state of enthusiasm and my words to cause me to get in trance and really lose my mind.

Zorba The Buddha has the ability to combine depth and lightness in a perfectly harmonious way. He lives in two worlds at the same time and can, thanks to his authentic connection, afford to have fun like a child, like someone really free. This is how I often feel, especially when I am in company, when I am in my role of an accompanier and that I allow myself to lose my mind. When I’m in a trance, I feel perfectly aligned.

On the other hand, it is when my animation comes from my small person, I must always remain vigilant to know Who in me expresses itself. I have no right to make a mistake. That’s what the second card tells me. If I am wrong, I switch from « power with » to « power over » … and I feel it right away. I can still have little reflexes where my ego tries to settle its accounts. Fortunately they are more and more rare and I manage to catch and transform them most of the time before I even speak.

DWV801TXUAAbTfg

Our trip last night made me realize that from where I am, I can no longer advance alone. Whether it is with a partner or beyond the small family in a large committee, it is clear that to go further, to live a real process of unification, we must be several. Since I have been in Israel, for 6 months, I have been mostly alone. I’m not complaining, far from it. What I am experiencing is downright magic and unexpected. Just 8 months ago, I didn’t even know that I was going to find myself in my country of birth, repairing myself from the « ground zero », the epicenter of all my traumas.

I miss the presence of other Explorers-Dreamers of the Essential. It’s been a long time since I shared a hug, that I could live an intense moment in live with someone or that I explored the energetic world of Infinite Love with a co-traveler. Oh, I do not despair … I feel that I am filling up with other richnesses at the moment. I feel like I’m getting more whole, that deep gaps are finally filling. And even if my back-pack is always ready to follow my heart … a part of me hopes to be able to finish my integration here first before leaving.

IMG_7288

Did you read? We are open ! It was involuntary … 😉

If a possible departure is announced, I would first like to know how to speak my mother tongue fluently again, because I do not know if the opportunity I am currently experiencing will arise. For me, it will be a sign that the traumatic loop of my life is really closed and that I can move forward without lugging any unnecessary weight. If I leave again, I would like it to be entirely of my own free will and to make me feel entirely Israeli again. I may keep my Dutch nationality just to be able to move more easily in Europe, if necessary. In France, I just have an empty bank account to close.

I feel that the confined life did me good. It has been going on intermittently for about 2 years already. Being with myself seems to be very beneficial because I don’t hurt myself and I love my own presence. Better still, I feel the multiple emotional wounds that I have collected in France soften, fade and line after line delicately and slowly fade … finally. Last night, when we looked for our common denominator at the end of our meeting, it was clear that we were all seriously wounded … and that we all had an affective deficiency. It seemed that our need was to dare to take the risk again and open our heart to a partner. It was exactly at this precise moment that I made an involuntary manipulation on my computer which started the next song, which we listened together …

I wish us a sweet day ∞❤️∞

6 commentaires sur « Ouvrir délicatement ~ Open gently »

  1. Ras juste envie de te faire un grand Hug pour t offrir de mon cœur, l amour inconditionnel, cet amour que je contacte pour moi m’aime, enfin….
    Ce matin j’ai tiree la carte du partage…cela m’ inspire cet élan…

    Namasté Michaël 🤗🎈

    ~ 𝕱𝖑𝖔𝖗𝖊 𝕹𝖈𝖊 ~

    Aimé par 1 personne

  2. Dans le temps partagé hier avec la Grande Famille, j’ai puissé l’élan de rencontrer ma porte de jade… Et J’ADORE !
    La prochaine marche est de le vivre avec mon compagnon, j’y viens.
    Merci à chaune, chacun, et merci à la Vie.

    Joyeuse journée d’amour à toi Michael

    Aimé par 1 personne

  3. Que c est bon de te lire Michael de partager avec vous la grande famille, et même si mes résistances sont là et me font violence, je sais que le temps sera un allié pour aller vers moi. Je ne comprends pas toujours tout mais suis ouverte à la découverte alors merci a la vie à vous de m aider a cheminer. Belle journée pleine d pour d amour pour chacun de nous.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s