Je simplifie ~ I simplify

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack


Xavier de Bruxelles, Belgique 🇧đŸ‡Ș 

J’adore rĂ©soudre des problĂšmes, des casses-tĂȘtes, des puzzles, des Ă©nigmes… C’est extrĂȘmement gratifiant quand la solution me parvient comme une Ă©vidence, aprĂšs de longues minutes de recherche ! 
Mais dans la majoritĂ© des cas, je ne trouve pas la rĂ©ponse ! Parce que je cherche toujours la solution la plus invraisemblable ! J’ai toujours l’art de me compliquer la vie. De me FORCER Ă  chercher la solution plutĂŽt que de la laisser venir… 

Parce que laisser venir la rĂ©ponse, ça me donne toujours l’impression que j’ai trichĂ© ! C’est comme si mon Ego me disait “Non, Xav, c’est un piĂšge ! La raison de ta prĂ©sence sur terre est de souffrir et de faire exploser ta tĂȘte Ă  force de faire gonfler les veines de tes tempes pour montrer que tu rĂ©flĂ©chis fort.” 
Grrrr ! Grrrr !! 
C’est comme quand j’ai le nom d’un acteur cĂ©lĂšbre sur le bout de la langue, mais pas moyen de retomber dessus. Alors je fais semblant de rĂ©flĂ©chir fort : GRRRRRRRRRRRRRRR ! Jusqu’à en devenir tout rouge ! 
Je le sais, pourtant, que le processus se fait en arriĂšre plan quoi qu’il arrive et que le mieux est de se concentrer sur autre chose. Ce n’est qu’ensuite, Ă  un moment inopportun – l’Univers ne perd jamais une occasion de se moquer de moi – que la solution me saute aux yeux ! 
“LEONARDO DICAPRIO ! criai-je depuis mes toilettes !”
“STEVEN SEGAL !!!!!! m’exclamai-je en pleine Ă©treinte sensuelle!”
“CLARA MORGANE !!!!! hurlai-je dans la file d’un manùge à Disneyland.”
 

Puzzle

C’est drĂŽle, mais c’est exactement cette manie de me compliquer la vie qui, le 18 mars, le tout premier jour du confinement, m’a guidĂ© sur LE TOIT DE MON IMMEUBLE !
Je m’y disais que, comme je n’arrivais pas Ă  sortir de mes addictions Ă  la drogue et au sexe j’étais une mauvaise personne. Je me disais que j’étais un poids pour mon partenaire ! Et que sauter de lĂ  arrangerait tous les problĂšmes de l’Univers. C’était beaucoup plus facile pour tout le monde ! Juste un petit saut, et paf ! Plus besoin d’essayer de sortir de mes mauvaises habitudes ! Juste un dernier tour en roller coaster sans ceinture, sans filet, sans rail et sans rollercoaster non plus d’ailleurs. Ensuite, la vie serait beaucoup plus facile pour tout le monde ! 

C’est ce que j’avais interprĂ©tĂ© en observant les signes de la vie, en jouant avec le miroir. 
Je voyais partout des signes qui me disaient que je devais mourir pour pouvoir renaĂźtre ! Que tout le monde m’en voulait ! J’étais persuadĂ© que tout le monde Ă©tait fĂąchĂ© contre moi et voulait se venger parce que j’étais un monstre – et je m’imaginais tout un tas de trucs qu’ils pouvaient me reprocher ! Je voyais ma culpabilitĂ© absolument partout. Et en jouant avec le miroir, je comprenais que je devais m’élever pour m’en sortir. Prendre de la hauteur. 
Étant dans un Ă©tat second, j’ai interprĂ©tĂ© cette hauteur comme Ă©tant le toit de mon immeuble, et pour m’élever, il fallait que je saute… pour vraiment mourir ! 

Mais tout au fond de moi, quelque chose me retenait. Je sentais que quelque chose n’était pas juste. Être perdu faisait-il de moi un condamnĂ© Ă  mort? Cela n’avait pas de sens ! 
Et puis, si je saute, ça va ĂȘtre quand mĂȘme dĂ©gueulasse… Les pauvres voisins confinĂ©s n’auront pas le choix que de voir ma cervelle toute Ă©parpillĂ©e sur leur voiture qui sortait tout juste du Car-Wash… 

Je vous Ă©pargne les pĂ©ripĂ©ties, mais vous vous en doutez: je n’ai pas sautĂ©. J’ai refusĂ© de croire que les signes de la vie m’emmenaient vers la mort. 

captain-obvious

Aujourd’hui, je sais que les signes, le miroir, tout m’emmenait vers ma transformation…
Pour me transformer, je simplifie… 

Pas la peine de partir dans des thĂ©ories interminables comme quoi le monde m’en veut, que je suis condamnĂ© Ă  mort parce que j’ai parfois un peu dĂ©rapĂ©… La solution est beaucoup plus simple. 
Le monde ne m’en veut pas, c’est moi seul qui m’en veut – c’était Ă  moi-m’aime de me pardonner ! C’est la base du miroir… 
Et pour ce faire: je devais comprendre d’abord que je fuyais. Je devais comprendre ensuite pourquoi je fuyais. Je devais comprendre que toutes ces fuites venaient de ma blessure de rejet. Que cette blessure de rejet Ă©tait prĂ©sente dans ma famille BIEN avant ma naissance… Et qu’à cause de cette blessure, je n’aurais pas pu agir autrement… 

Je ne suis pas coupable, je ne suis pas un monstre, je ne suis pas un incapable, je ne suis pas BelzĂ©buth, je ne suis pas un dĂ©mon cannibale venu de l’espace et je ne suis pas Darth Vader (mĂȘme si j’aimerais bien avoir son sabre laser) ! 

Je suis Xavier, l’artiste fou furieux, en chemin vers ma rĂ©alisation !
Les expériences, bonnes ou mauvaises, font partie intégrante du chemin. Ce chemin est encore long parcourir.
Et j’en suis tellement heureux !
Je le savoure,
ce chemin vers moi-m’aime ! 

C’est aussi simple que ça !

Xavier




union-jack-1027898

Xavier from Brussels, Belgique 🇧đŸ‡Ș 

I love solving problems, puzzles, riddles … It is extremely gratifying when the solution comes to me as obvious, after long minutes of research!
But in most cases, I can’t find the answer! Because I am always looking for the most unlikely solution! I always have the art of complicating my life. TO FORCE me to seek the solution rather than to let it come …

Because letting the answer come, it always gives me the impression that I cheated! It’s like my Ego said to me “No, Xav, this is a trap! The reason for your presence on earth is to suffer and to explode your head by causing the veins of your temples to swell to show that you are thinking hard. ”
Grrrr! Grrrr !!
It’s like when I have the name of a famous actor on the tip of my tongue, but no way to fall back on it. So I pretend to think hard: GRRRRRRRRRRRRRRR! Until I become all red!
I do know, however, that the process takes place in the background no matter what and that it is best to focus on something else. It was only then, at an inconvenient time – the Universe never misses an opportunity to make fun of me – that the solution jumps out at me!
“LEONARDO DICAPRIO! I shouted from my toilet! ”
“STEVEN SEGAL !!!!!! I exclaimed in full sensual embrace! « 
“CLARA MORGANE !!!!! I yelled in line at a ride at Disneyland. « 

Puzzle

It’s funny, but it is exactly this mania to complicate my life which, on March 18, the very first day of confinement, guided me on THE ROOF OF MY BUILDING!
I told myself that since I couldn’t get out of my drug and sex addictions I was a bad person. I told myself that I was a burden for my partner! And to jump from there would fix all of the problems in the Universe. It was much easier for everyone! Just a little jump, and bang! No more trying to get out of my bad habits! Just one last lap in a roller coaster without a belt, a net, a rail or a rollercoaster either. Then life would be much easier for everyone!

This is what I interpreted by observing the signs of life, playing with the mirror.
I saw everywhere signs that told me that I had to die in order to be reborn! Everyone blamed me! I was sure everyone was mad at me and wanted revenge because I was a monster – and I imagined a lot of things they could blame me for! I saw my guilt absolutely everywhere. And playing with the mirror, I understood that I had to get up to get out of it. Take height.
Being in a daze, I interpreted this height as the roof of my building, and to rise, I had to jump … to really die!

But deep inside, something was holding me back. I felt that something was not right. Did being lost make me a death row inmate? It didn’t make sense!
And then, if I jump, it’s going to be disgusting anyway … The poor confined neighbors will have no choice but to see my brains all scattered on their car which was just out of the Car-Wash …

I spare you the ups and downs, but you can imagine: I did not jump. I refused to believe that the signs of life were leading me to death.

captain-obvious

Today, I know that the signs, the mirror, everything led me to my transformation …
To transform myself, I simplify …
No need to go on endless theories like what the world holds against me, that I am condemned to death because I sometimes got out of control … The solution is much simpler.
The world doesn’t hold it against me, it’s me alone who holds it against me – it was up to me to love and forgive myself! This is the base of the mirror …
And to do this: I had to understand first that I was running away. Then I had to understand why I was running away. I had to understand that all of these leaks came from my rejection injury. That this rejection wound was present in my family WELL before I was born … And that because of this injury, I could not have acted otherwise …

I am not guilty, I am not a monster, I am not incapable, I am not Beelzebub, I am not a cannibal demon from space and I am not Darth Vader (even if I would love to have his lightsaber)!

I’m Xavier, the mad artist, on the way to my realization!
Experiences, good or bad, are an integral part of the path. There is still a long way to go.
And I’m so happy!
I savor it,
this path to me love me!

It’s that simple !

Xavier

15 commentaires sur « Je simplifie ~ I simplify »

    1. Merci infiniment Isabelle !
      Je suis heureux d’avoir l’opportunitĂ© de partager ma vulnĂ©rabilitĂ© dans cet espace de co-crĂ©ation.
      Je pense bien que c’est le cadeau le plus intime que j’ai jamais reçu !

      À suivre… :-p

      Aimé par 1 personne

  1. Merci Xavier d’ĂȘtre qui tu es et de te livrer.
    J’ai vu un film drĂŽle, pĂ©tillant et tout Ă  coup arrĂȘt sur image.
    Oh non !
    Puis ouf………….et la vie reprend
    J’Ă©clate de rire, je suis Ă©mue puis embarquĂ©e par le tourbillon de la vie.
    AprĂšs le vieux fou le fou furieux
    Au suivant
    Merci, merci et beaucoup d’Amour
    C’est si simple

    Aimé par 2 personnes

    1. Ohhhh ! Merci Fabienne !! Me voilà traversé de 1000 frissons en lisant ton commentaire !
      Beaucoup d’Amour, oui ! Du rire aux larmes, c’est comme ça que vois le rollercoaster du tourbillon de la vie !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Michael ! Merci de m’avoir demandĂ© d’ĂȘtre un ambassadeur de la Grande Famille ! Je suis trĂšs touchĂ©, et je ferai de mon mieux pour que chaque article soit « My Masterpiece » 😜

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Xavier, On ne se connait pas vraiment mĂȘme si on est amis sur facebook. J’ai eu l’occasion de te voir plusieurs fois sur scĂšne. Je suis trĂšs touchĂ© par ton texte qui me parle Ă  plusieurs Ă©gards. Je suis Ă©galement dans un processus de transformation et de plus de simplicitĂ©. Je te souhaite un beau chemin de transformation.

    Aimé par 2 personnes

  3. Bonjour Xavier quelle authenticitĂ© quelle sincĂ©ritĂ©, merci de te livrer merci de ta confiance. J aime cette espoir de renaissance, cela semble si simple…bravo je suis heureuse de pouvoir partager un morceau de ton territoire si nourrissant,je t embrasse fort.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! Oser me livrer Ă  ce point Ă©tait un grand dĂ©fi, et je suis heureux d’avoir eu l’opportunitĂ© de l’accomplir ! Et je ferai de mon mieux pour me livrer toujours plus Ă  chaque article !
      Belle journĂ©e, et « des baises » comme on dit Ă  Bruxelles 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s