Ainsi validé ~ Thus validated

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Xavier de Bruxelles, Belgique 🇧🇪  

Il y a une quinzaine d’années, lorsque mon amie Amélie et moi étions encore élèves au Conservatoire Royal de Bruxelles, nous prenions souvent le bus 71 pour nous rendre de l’annexe située rue du chêne (la rue de Manneken Pis), jusqu’à l’annexe située rue de Stassart (à Porte de Namur). Juste avant d’arriver à Porte de Namur, le bus passe sur la Place des Palais, devant le Palais Royal de Bruxelles.
Je crois que cette place est la rue de pavés romains la plus accidentée de l’Univers. Ne vous y embarquez jamais à vélo, ni à pieds, vous risquez de tomber dans un trou sans fond et de vous retrouver dans les entrailles de la terre… Un régiment de soldats allemands y aurait même disparu pendant la guerre… Et certains racontent que c’est là qu’a sombré l’Atlantide.

Trève de plaisanterie. Quand le bus roulait sur ces pavés. Amélie et moi détendions tous les muscles de notre corps pour nous laisser aller comme des poupées de caoutchouc. Et nos mouvements partaient dans tous les sens ! Cela faisait croire au chauffeur qu’il était sur un terrain de moto cross (bien qu’un terrain de moto cross soit bien moins accidenté).
Mais ce n’est pas tout, en laissant ce rallye acrobatique faire vibrer notre diaphragme et gérer notre souffle – nos voix sortaient naturellement.
Le son que nous produisions était alors quelque chose comme :
“HeehehAAAehwwwAAaaEEeoooOOOohehwwOOOwehaHAEHwwwAEhhhahaOOOaehhhAHwwwAHahahwwAaaEEhahaa”
Cela nous faisait beaucoup rire. Petite parenthèse, nous avions 25 ans, et il est certain qu’aujourd’hui, 12 ans plus tard, nous le ferions encore !
Dans ces moments-là, je ne suis pas embarrassé : je savoure juste le bonheur d’être mon enfant intérieur de 5 ans qui ne se juge pas et qui ne s’excuse pas d’être qui il est !

1ee52062-783c-44fa-8a88-6033f7550cdb

Dans un rapport intime, lorsque mon partenaire m’embrasse dans le cou, dans une zone très précise, je suis parcouru de millions de milliards de frissons. Et tout mon corps se met à trembler de manière absolument incontrôlable.
C’est mon point faible.
Cela fonctionne aussi avec une caresse très légère dans cette même zone.
C’est quasiment orgasmique !
Et ce n’est pas tout, ma voix sort, elle-aussi, de manière incontrôlable…
Le son que je produis est alors quelque chose comme :
“HeehehAAAehwwwAAaaEEeoooOOOohehwwOOOwehaHAEHwwwAEhhhahaOOOaehhhAHwwwAHahahwwAaaEEhahaa”
La sensation est tellement intense qu’il me faut un moment ensuite pour reprendre mon souffle.

Le soucis, c’est que je ne peux pas m’empêcher de rire ensuite….! Je ris parce que je suis embarrassé. Je me juge comme un ado de 16 ans qui se cherche et qui s’excuse…

Hmm pas simple… Je le sais bien, pourtant, que ça ne sert à rien de me juger… Je sais que quand il y a jugement, le juge ment.
Pourquoi donc devrais-je m’excuser de ma réaction vibratoire? Elle est intense, vraie, belle, incontrôlable, et elle me provoque un plaisir inégalable ! Ces frissons, hmmm… Ces frissons ne m’ont jamais menti ! J’ai l’impression qu’ils sont de la pure énergie, de la pure vulnérabilité ! Pas étonnant que je sois embarrassé, c’est mon masque qui tombe et qui dévoile mon intimité ! C’est là qu’est mon enfant intérieur… C’est par là que je dois chercher…

113a9308-2e40-4934-a885-008f3301fdf3

Depuis peu, je porte beaucoup plus mon attention sur ces frissons. Je m’en sers pour valider ce que ressens. C’est le mode vibreur de mon intuition ! Parfois le frisson est tellement fort que c’est le mode vibreur + le mode épilation ! J’espère qu’à la prochaine mise à jour ils ajouteront l’option pour faire le café.

Lorsque je veux m’exprimer dans toute ma vulnérabilité, j’écoute le frisson.
Lors des réunions de La Grande Famille, lorsqu’un des participant s’exprime et que ses propos résonnent en moi : frissons !
C’est aussi le frisson qui me confirme la justesse de mon interprétation du miroir !
Et lorsque je suis en plein élan créatif: c’est le frisson qui valide mes idées !
Ainsi Validé !

Ce frisson serait-il une lanterne qui m’éclaire la route vers la Source ?
En bon voyageur, je pars explorer dans cette direction !

“ Le profond réconfort réside dans la compréhension
De cet ancien courant invisible
Un frisson devant la Beauté “

Richard Dawkins
Xavier



union-jack-1027898

Xavier from Brussels, Belgium 🇧🇪 

Fifteen years ago, when my friend Amélie and I were still students at the Royal Conservatory of Brussels, we often took bus 71 to go from the annex located rue du chêne (same street as “Manneken Pis”) to the annex located rue de Stassart (at Porte de Namur). Just before arriving at Porte de Namur, the bus passes on Place des Palais, in front of the Royal Palace of Brussels.
I think this square is the roughest Roman cobblestone street in the Universe. Never wander in it by bike or by foot, what you risk is to fall into a bottomless hole, ending up in the bowels of the earth… A regiment of German soldiers even disappeared there during the war … And some say that it is where Atlantis sank.

Enough with the jokes. When the bus was driving on these cobblestones, Amélie and I were relaxing all the muscles of our body to let it move like rubber dolls. And our movements were going in all directions! This made the driver believe that he was on a motocross terrain (although a motocross terrain is much less uneven).
But that’s not all, this acrobatic rally was vibrating so hard, that our diaphragm and thus our breath would vibrate too  – then our voices were coming out naturally.
The sound were producing was something like:
“HeehehAAAehwwwAAaaEEeoooOOOohehwwOOOwehaHAEHwwwAEhhhahaOOOaehhhAHwwwAHahahwwAaaEEhahaa”
It made us laugh a lot. Small parenthesis, we were 25 years old, and I’m sure that today, 12 years later, we would do it again!
In these moments, I am not embarrassed: I just savor the happiness of being my 5 years old inner child who doesn’t judge himself and who doesn’t apologize for being who he is!

1ee52062-783c-44fa-8a88-6033f7550cdb

« The key to happiness: Find friends with the same mental deficiency as you. »

In an intimate exploration, when my partner kisses me on the neck, in a very precise area, I am covered with millions of billions of chills. And my whole body begins to shudder, to shake in an absolutely uncontrollable way.
It’s my weakness.

It also works with a very light caress in this same area.
It’s almost orgasmic!
And that’s not all, my voice also comes out uncontrollably …
The sound I produce sounds like:
“HeehehAAAehwwwAAaaEEeoooOOOohehwwOOOwehaHAEHwwwAEhhhahaOOOaehhhAHwwwAHahahwwAaaEEhahaa”
The feeling is so intense that it takes me a while to catch my breath.

The thing is : I can’t help laughing afterwards ….! I laugh because I am embarrassed. I judge myself like a 16 year old teenager who doesn’t know who he is and who apologizes …

Hmm not simple … I know, however, that it is useless to judge me … I know that when there is judgment, it’s not what the judge meant.
Why then should I apologize for my vibrational reaction? It is intense, true, beautiful, uncontrollable, and it gives me incomparable pleasure! These shudders, hmmm … These shudders never lied to me! I have the impression that they are pure energy, pure vulnerability! No wonder I’m embarrassed, it’s my mask falling off and revealing my privacy! This is where my inner child is… This is where I have to seek…

113a9308-2e40-4934-a885-008f3301fdf3

« If you want to find the secrets of the univers, think in terms of energy,
of frequency, of information and of vibration. »

Recently, I’ve paid much more attention to these shudders. I use it to validate what I feel. This is the “vibratie mode” of my intuition! Sometimes the shudder is so strong that it is the “vibrate mode” + the “hair removal mode” ! I hope that next time they’ll add the option to we can make some coffee.

When I want to express myself in all my vulnerability, I listen to the shudder.
At meetings of The Big Family, when one of the participants speaks and their words resonate in me: shudders !
It is also the shudder that confirms if my interpretation of the mirror is correct !
And when I’m in a full creative mode: the thrills validates my ideas !
Thus Validated!

Could this thrill be a lantern that lights my way to the Source?
As a good traveler, I set out to explore in this direction!

« The deepest solace lies in understanding
This ancient unseen stream
A shudder before the beautiful. »

Richard Dawkins

Xavier

8 commentaires sur « Ainsi validé ~ Thus validated »

  1. Très joli article Xavier…je suis également coutumière de ces frissons en résonance avec un Autre parfois …et dans ce cas c est communicatif et parfois c est avec une musique, un tableau ..quelque chose de beau et qui me touche .
    Alors…😂😂oui le bonheur c est de partager avec des amis qui ont la même déficience mentale que moi …et ce n est pas si courant !!
    Garder cet enfant vivant en nous …c est la sagesse du vieux fou non ?
    💖💕

    Aimé par 2 personnes

  2. « Garder cet enfant vivant en nous …c est la sagesse du vieux fou »

    Ça me parle beaucoup ! Lorsque je retrouve mon enfant intérieur, je ressens que tout est possible et je ressens un bonheur, une folie et une confiance de tous les ici-et-maintenant!

    Merci Catherine ! ☺️

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai toujours beaucoup de plaisirs à te lire, les images défilent devant mes yeux et le son est là.
    Et j’me dit pas étonnant s’il écrivait c’gars là.
    En l’écrivant, comme en te lisant, ça vibre dans tout mon corps, plus comme de l’énergie douce qui circule que de l’intensité exprimée dans le texte.
    J’ai ressenti cela lors de la Grande Famille et n’osais y croire ou le penser comme un radar me confirmant la justesse de mon ressenti.
    Alors un grand merci pour ce miroir. Waou moi aussi je ressens ça!

    Aimé par 2 personnes

  4. Hmmm! Maintenant que j’ose y croire, je ressens aussi de plus en plus souvent cette douce vibration, dans de plus en plus de situations.

    Merci Fabienne pour ce joli partage ❤️❤️🥰

    Aimé par 1 personne

  5. Xavier toi et moi on a un point commun….moi aussi c’est la même zone et pour tout avouer même le soufflement du sèche cheveux me fait de l’effet dans cette partie là 🙂
    Chez le coiffeur ça peut être gênant…heureusement j’y vais tous les 2 ou 3 ans…
    Merci à toi pour ce beau partage

    Aimé par 2 personnes

    1. ☺️ c’est vrai que quand ça m’arrive en public, à des moments où je n’aurais pas imaginé que cela puisse arriver, c’est encore plus gênant. D’autant plus que la vibration raisonne encore pendant une quinzaine de secondes après le stimulus.
      Ça donne l’impression que j’ai un malaise alors que c’est tout le contraire ☺️

      Souvent, dans les réunions de la Grande Famille, je ne sais pas si quelqu’un l’a remarqué, mais je sursaute carrément!!

      Merci merveilleuse Anissa! 🥰😘

      Aimé par 1 personne

  6. Laisser mon corps suivre le mouvement, laissser sortir des sons inexplorés… Et en rire !
    C’est un merveilleux rêve qui nait en moi par ton écrit.
    Et en plus il y a les mots, le style haletant, la fraicheur et l’humour qui me donnent un pur plaisir !

    Merci délicieusement Xavier… Et à très vite.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci infiniment Isabelle ! Ce que tu dis m’aiguille instinctivement vers « le rire ». Dans le fond, quand mon rire est incontrôlable, il me provoque la même vibration au niveau de mon diaphragme et c’est là que le son sort.

      C’est cette fameuse douleur aux abdos quand je suis atteint d’un fou rire !

      Je suis ravi d’être le co-créateur de ce rêve qui naît en toi !

      Merci très chère Isabelle, à très très vite ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s